S’expatrier au Portugal : conseils et retour d’expérience d’une expatriée en Algarve

S’expatrier au Portugal, vous en rêvez mais avez besoin de quelques conseils pour franchir le pas ? Après deux ans et demi d’expatriation en Algarve, j’ai accumulé un vécu qu’il me semblait intéressant de partager ici. Le but de cet article est de donner notre retour d’expérience en espérant qu’il sera utile à ceux qui envisagent une expatriation dans ce petit coin tranquille.

s'expatrier au portugal

Avec mon conjoint français, nous avons décidé de quitter la France dans le courant de l’été 2019, quelques mois avant que le Covid ne vienne tout bousculer dans nos vies. Avant de vivre en Algarve, lui était salarié en CDI à Bordeaux et j’étais consultante en communication à mon compte. Nous étions alors parents d’un petit garçon de deux ans.

Pourquoi et comment s’expatrier en Algarve ?

Comme j’ai eu l’occasion de vous l’écrire dans cet article au moment de notre emménagement, s’expatrier au Portugal s’est fait de façon naturelle : l’Algarve est une région qui m’est familière puisque mon père est portugais et originaire de cette région. Notre famille a une maison de vacances à l’est près de Vila Nova de Cacela. J’avais l’expérience des vacances en Algarve, mais pas de la « vraie vie ». En revanche, j’ai une capacité d’adaptation à toute épreuve !

Comment s’expatrier ? Dans notre cas, en acceptant un contrat de travail local (Sabrina), en sortant de notre zone de confort et en suivant notre instinct. Nous avons pris notre décision en ayant en tête que nous pourrions à tout moment rentrer en France si ça ne marchait pas comme on le souhaitait. J’avais aussi un avantage: je parle et écris couramment le portugais.

L’Algarve, c’est où ?

L’Algarve, c’est la région la plus méridionale du Portugal. Une région que certains comparent à la Côte d’azur en France parce qu’elle compte des kilomètres de plages (de sable fin par contre !), de beaux hôtels et des paysages de carte postale. L’Algarve, c’est une petite région de 500 000 habitants seulement qui compte quelques villes de taille moyenne, un aéroport international (Faro), des dizaines de golfs… Cela fait plus de trente ans que les Britanniques viennent passer leurs vacances ou investir en Algarve pour les plus aisés. Depuis 2020, beaucoup de couples et de familles choisissent de s’expatrier ici pour les raisons que je vais vous donner plus loin dans l’article.

conseils expatriation au Portugal
Forteresse de Silves ou château Al Hamra (le rouge) à Silves

Climat et qualité de vie en Algarve

Une des principales raisons pour lesquelles les expatriés choisissent l’Algarve, c’est la qualité de vie qu’offre cette région. A commencer par son climat agréable. Fuir la grisaille pour vivre 300 jours de soleil par an, c’est la vie que nous avons alors choisi de mener et d’offrir à nos enfants. En Algarve, il fait doux toute l’année. L’hiver, on a 15ºC et de belles journées ensoleillées où il est possible de déjeuner en terrasse et de se promener en pull léger durant la journée. On en profite énormément avec nos enfants.

Sur les étals des marchés, on trouve d’excellents produits frais, cultivés localement, à petits prix : fruits, légumes, poisson, fromages régionaux, etc. En deux ans, nous avons vécu dans la ville de Loulé pendant un an environ, puis à Vilamoura, une station balnéaire cotée à une quinzaine de minutes de route des plages. C’est une chance énorme de vivre ici lorsqu’on aime l’océan comme nous !

Autre point très important pour les ex-Parisiens et Bordelais que nous sommes: les embouteillages n’existent pas en Algarve, sauf en juillet/août à proximité et sur la route des plages !

s'expatrier en algarve portugal
Île d’Armona près d’Olhão

Coût de la vie

En Algarve, et au Portugal en général, il y a des choses qui coûtent moins cher qu’en France et également des choses qui coûtent plus cher qu’en France, parfois bien trop cher pour le niveau de vie local. Il vaut mieux être prévenu lorsqu’on envisage un déménagement sans trop connaître encore le niveau de revenus que nous aurions à l’arrivée. Quelques exemples des choses qui coûtent moins cher ici :

  • Un kilo de poisson frais au marché (à partir de 5€)
  • Un café, une bière ou un soda au café du coin
  • Les fruits et légumes frais du marché
  • Une formule midi dans un restaurant local
  • Un ticket de cinéma

Ce qui coûte aussi cher, voire plus cher en Algarve qu’en France :

  • Les loyers : compter entre 700 € et 1000 € selon les villes pour un grand appartement avec salon, cuisine, 1 chambre et 1 salle de bains
  • Les courses hebdomadaires au supermarché
  • Un plein d’essence ou de diesel

Sécurité

Le Portugal est le 4e pays le plus sûr du monde d’après le classement 2021 Global Peace Index. Le taux de criminalité dans notre nouveau pays est l’un des plus bas du monde et on le ressent au quotidien ici. Deux ans et demi après notre installation, je peux en témoigner : on se sent bien et en sécurité à tout moment en Algarve. Et lorsqu’on est parents, la sécurité est un critère primordial.

Travail et salaires

La principale raison pour laquelle ma famille et moi avons décidé de venir vivre au sud du Portugal, c’est une opportunité professionnelle. J’ai accepté un CDI dans l’immobilier en Algarve et mon conjoint français, spécialiste en marketing digital, m’a suivie dans cette aventure. Parents d’un jeune enfant, nous n’avons pas hésité longtemps.

Mon conjoint est arrivé ici sans travail mais avec la possibilité d’utiliser des heures de formation acquises en France pour prendre des cours de portugais. J’ai de mon côté pu bénéficier d’une aide à l’installation du gouvernement portugais. Cette aide est octroyée aux Portugais qui souhaitent rentrer chez eux après une période d’immigration ou aux fils de Portugais (mon cas) ayant signé un contrat de travail dans ce pays.

Les opportunités d’emploi sont nombreuses en Algarve si tant est qu’on parle, a minima, l’anglais. Le français et le portugais sont de gros plus notamment dans les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de l’immobilier – trois secteurs très importants ici. Et après la pandémie que nous avons tous traversée, les opportunités de travail à distance sont nombreuses pour les « digital nomads ».

Combien on gagne au Portugal ?

En 2022, le salaire minimum au Portugal est de 705 € nets (823 € bruts), l’un des plus bas de l’Union européenne. Votre rémunération en Algarve et au Portugal va dépendre du secteur d’activité dans lequel vous êtes, si vous êtes entrepreneur ou salarié, et de l’origine de l’entreprise. En règle générale, un salarié travaillant pour une entreprise française ou étrangère au Portugal gagne mieux sa vie que s’il/elle travaillait pour une entreprise locale. Dans notre cas, les conditions étaient claires dès le départ: nous gagnerions environ 30% de moins qu’en France.

Les entreprises étrangères sont de plus en plus nombreuses à ouvrir des bureaux à Lisbonne ou Porto pour réduire leurs coûts. En Algarve, la tendance est plus timide mais je pense que ce n’est qu’une question de temps (les opportunités existent notamment dans l’immobilier). Je travaille pour une entreprise finlandaise et mon mari pour un cabinet international mandaté par une entreprise ayant des bureaux en France.

Santé

Au Portugal, toute personne peut être soignée gratuitement grâce au SNS, le Service national de santé qui emploie des médecins généralistes, des spécialistes et des infirmiers partout dans le pays. Certains établissements privés ont des accords avec le SNS, ce qui permet de protéger davantage de personnes.

Nous, par exemple, nous avons un médecin traitant SNS. Pour les enfants et les jeunes, le système de santé portugais est très bien fait puisque l’ensemble des soins est pris en charge jusqu’à leurs 18 ans (consultations et examens) dans le « centro de saúde » duquel vous dépendez et les hôpitaux publics. En Algarve, il y a deux hôpitaux publics, Faro et Portimão.

s'expatrier en Algarve
Plage déserte près de Loulé

Barrière de la langue: mythe ou réalité?

Est-ce qu’on peut parler de barrière de la langue au Portugal, et notamment en Algarve ? Je ne pense pas. Le français est une langue bien comprise au Portugal, un pays qui a vu pas mal de personnes émigrer en France dans les années 60/70. Certains sont « rentrés à la maison » des années plus tard, parfois après avoir terminé d’élever leurs enfants. En Algarve, si vous avez la chance de maîtriser l’anglais, le néerlandais ou l’allemand, alors aucune inquiétude, vous aurez un avantage certain pour trouver du travail.

Notre fils avait 2 ans et demi à notre arrivée ici. Il comprenait déjà bien le portugais car j’ai commencé à lui parler la langue tôt. A cet âge-là, l’adaptation est très facile. A bientôt 5 ans, notre fils parle le portugais couramment avec un accent français tout mignon. Nous avons aussi une petite fille d’un an née à Faro. Ils sont scolarisés en crèche et école maternelle portugaises. A la maison, notre fils parle le français et regarde des dessins animés dans les deux langues. Je parle à mes enfants en portugais la plupart du temps et, avec mon mari, c’est en français.

Notre intégration

Les Français qui ont choisi l’expatriation au Portugal sont nombreux (hors retraités). Les amis français que nous nous sommes faits ont mis un terme à leut carrière en France vers l’âge de 45-50 ans pour se lancer dans un nouveau projet en Algarve. La plupart ont des enfants scolarisés dans une école de langue portugaise.

Points négatifs : Le Portugais est quelqu’un de très agréable et accueillant dans la vie de tous les jours, en revanche nous avons remarqué qu’il tenait à préserver son cocon familial et ses petites habitudes. Cela laisse donc peu de place aux nouvelles rencontres. Pas évident de se faire inviter chez un Portugais. Evidemment, il existe des exceptions et tant mieux ! Nous avons sympathisé avec deux familles de Portugais que nous voyons de temps en temps.

On ne va pas se le cacher, nos familles respectives nous manquent et la pandémie n’a pas facilité les choses. Heureusement, il y a les appels vidéos et les retrouvailles programmées pour l’été prochain !

Deux ans et demi après notre expatriation en Algarve, je peux dire que nous n’avons pas de regret.

J’ai essayé d’être la plus complète possible et de partager tout ce qui me venait à l’esprit dans cet article. Si vous avez des questions précises ou des commentaires, n’hésitez pas à les envoyer en commentaire sous l’article.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.