Voir: 1 - 5 sur 7 résultats

48 heures à Bilbao

Hello! Que diriez-vous d’une parenthèse ensoleillée ? Je ne vous emmène pas très loin. Direction Bilbao, au Pays Basque espagnol. J’y ai passé un petit week-end bien rempli tout récemment et je souhaite vous prouver que la ville de 350 000 habitants environ mérite un long détour. Non, il n’y a pas que le musée Guggenheim, à Bilbao ! Voici de quoi satisfaire votre curiosité de voyageur(se).

bilbao-casco-viejo_blog detours du monde

J’avais entendu dire qu’il pleuvait souvent dans cette région d’Espagne. Eh bien, le week-end dernier, il a fait un temps estival : 26 à 28°C en moyenne. Les Bilbainos – nom donné aux habitants de Bilbao – étaient nombreux à profiter de cette météo de rêve. Il est environ 14h, l’heure de l’apéro pour Bilbao !

bilbao-animation-centre-historique_blog detours du monde

Jour 1 – Le centre historique (Casco Viejo) et l’Alhóndiga

Et si je commençais par une visite guidée du cœur battant de Bilbao ? Direction la rive droite du fleuve. Quel plaisir de flâner dans les ruelles piétonnes du centre historique de la ville. A l’origine, le Casco Viejo était entouré de murailles et se composait de trois rues parallèles. Quelque temps plus tard, il fut nécessaire de démolir les murailles et de tracer quatre nouvelles rues perpendiculaires à la ria Nervión qui, avec les trois premières, composent aujourd’hui ce que l’on appelle “les Sept Rues” (Siete Calles en espagnol). Ces rues sont piétonnes et, ça, c’est vraiment top.

bilbao-eglise-san-nicolas_blog detours du monde

Ci-dessous, la basilique-cathédrale Santiago, plus ancienne que Bilbao. Cette église de style gothique du 15e siècle a vu naître et grandir la ville. Sa tour et sa façade sont de style néogothique.

bilbao-cathedrale_blog detours du monde

La petite place de la cathédrale Santiago est un endroit très agréable. J’ai particulièrement aimé la palette de couleurs chaudes qui contrastent avec le bleu azur du ciel d’octobre.

bilbao-plaza-de-santiago_blog detours du monde

Parmi les incontournables du centre historique : la Plaza Nueva. Les Bilbainos s’y retrouvent, notamment le week-end, pour flâner sur le marché des collectionneurs ou tout simplement pour manger des pintxos (je vous en parle plus bas).

Spain, Bilbau, Casco Viejo, Plaza Nueva

Moi, j’ai choisi le petit restaurant de pintxos Ekain (je vous ai mis l’adresse en fin de billet).

bilbao-pintxos-ekain_blog detours du monde

Et voici le marché de Ribera. Avec ses 10 000 m2, c’est le plus grand marché de produits frais d’Europe. Personnellement, je n’en ai encore jamais visité d’aussi moderne et fourni (fruits et légumes, viande, charcuterie, poissons…). A l’exception du vitrail coloré, je n’ai pas trouvé l’intérieur du bâtiment particulièrement intéressant. En revanche, l’extérieur du marché, avec son ornementation Art déco, a de quoi me scotcher : larges baies vitrées, jalousies, décorations florales…

bilbao-marché-ribera_blog detours du monde

bilbao-eglise-san-antón_blog detours du monde

Parenthèse(s)

Saviez-vous qu’il existe à Bilbao un ancien cellier municipal rénové par le célèbre Philippe Starck ? Cet endroit surprenant, c’est le complexe culturel et de loisirs Alhóndiga situé calle Autonomia, 26. Le bâtiment, conçu en 1909 par l’architecte Ricardo Bastida et désaffecté durant plusieurs décennies, est en acier, brique et béton armé.

bilbao-alhondiga-exterieur_blog detours du monde

Starck a évidé la structure intérieure de ce bâtiment industriel singulier pour n’en conserver que l’enceinte extérieure. Surface totale : 43 000 m2.

bilbao-alhondiga-starck_blog detours du monde

Le splendide atrium possède 43 colonnes conçues par l’Italien Lorenzo Baraldi et façonnées dans des matériaux nobles : bronze, terre cuite, marbre, bois, céramique…. C’est vraiment très beau. L’Alhóndiga est un de mes coups de cœur.

Coucou les nageurs ! Je suis juste en dessous :). Eh oui, la Alhóndiga c’est aussi une piscine !

bilbao-alhondiga-piscine_blog detours du monde

Pour terminer cette première journée à Bilbao, voici un petit florilège architectural qui devrait vous charmer. Nombreux sont les immeubles centenaires qui ont fait peau neuve. C’est joli, non ?

bilbao-balcons-colorés_blog detours du monde

Redécouvrir le Parc Guëll à Barcelone

J’ai visité cette merveilleuse cité-jardin pour la seconde fois en avril dernier. Ma première visite de Barcelone remonte à environ dix ans. Comme le temps passe ! A l’époque, le Parc Güell était un jardin public gratuit. Aujourd’hui, il faut mettre la main à la poche pour le visiter et observer les règles d’accès instaurées – ce qui n’est pas pour plaire à tout le monde.

J’ai entrepris ma visite du Parc Güell ‘nouveau’ en plein week-end de Pâques. Une visite qui ne s’est pas tout à fait déroulée comme je le pensais…

panorama-parc-guell-barcelone_blog detours du monde

Flâneries au jardin botanique de Montjuïc, à Barcelone

A Pâques, j’ai fait un saut de 3 jours à Barcelone, une ville que j’aime beaucoup. Ma première visite remonte à une dizaine d’années mais j’ai l’impression que c’était hier… A l’époque déjà, j’avais aimé cette ville tour à tour catalane, espagnole, européenne et internationale, où les cultures se croisent ou se rencontrent. Aujourd’hui, partons à la découverte d’un lieu que les touristes ne prennent en général pas le temps de visiter : le jardin botanique de Montjuïc.

Visiter le jardin botanique de Montjuïc au printemps est vraiment une expérience que je conseille. Si vous aimez la nature ou que vous avez tout simplement soif de relaxation, c’est une visite à faire absolument. En ce week-end de Pâques, le vaste jardin était désert ou presque. Comme il fait bon sortir un peu de la ville… Et toutes ces plantes, ces arbres et ces cactus en floraison rien que pour nous !