Road trip dans les Highlands : île de Skye

Notre road trip écossais se poursuit avec une étape de 2 jours sur l’île de Skye, la deuxième plus grande île du pays par sa superficie. Une visite incontournable si vous explorez les Highlands. Une île qui, pour les puristes, est un véritable concentré d’Écosse : landes, lochs par dizaines, montagnes, falaises déchiquetées… Il paraît qu’ici, à chaque virage, un paysage époustouflant s’offrira à nos yeux ébahis. Après avoir été (très) inspirée par les récits de Carnets de Traverse, j’avais hâte de parcourir Skye avec mon amoureux. Chère Julie, je te dédie ce récit de voyage !

L’Écosse compte 700 îles et, faute de temps pour en voir plusieurs, nous avons choisi de nous poser sur Skye comme de nombreux touristes. On arrive sur l’île en traversant le pont qui relie Kyle of Lochalsh à Kyleakin.

. Portree. C’est la plus grosse bourgade de l’île de Skye. La ville possède un petit port charmant, entouré de belles collines, et animé par la présence de restaurants. Sur le port, je vous conseille de réserver une table chez Sea Breezes, un petit restaurant cosy qui sert d’excellents plats de poisson et la bière locale Eagle Ale.

. Old Man of Storr. C’est LA randonnée que tout touriste fait lorsqu’il passe par Skye. Mais malgré ce qu’on peut lire sur les internets, elle n’est pas si facile que cela car le sentier grimpe beaucoup dès le départ. Un peu fatigués par le voyage, nous ne sommes pas allés au bout de la rando. A défaut d’être montés jusqu’au sommet de la montagne – suite à une petite erreur d’appréciation de notre part – ces 4 km nous ont néanmoins offert un panorama unique sur l’immense Loch Leathan et un très bel aperçu du site. Je regrette un tout petit peu de ne pas être allée au bout du sentier, pour dépasser les blocs de roche et ainsi avoir une vue sur toute la vallée, jusqu’à la mer. Un conseil : faites l’ascension par temps sec et lorsque le ciel est dégagé.

Passing places. Vous préparez un road trip en Ecosse ? Ceci pourra vous intéresser. Sur l’île de Skye, la majorité des routes ne possèdent qu’une seule voie ; des dégagements (appelés « passing places ») ont été aménagés sur le bord de la route pour permettre au véhicule qui circule en sens opposé de passer, et ainsi fluidifier les déplacements. Après plusieurs jours à circuler sur l’île, on s’habitue à cette spécificité si bien qu’en revenant sur les routes « classiques », ça fait tout drôle.

. Fairy pools. Le ciel était bas ce matin-là. Quelques ondées aussi. Cela ne nous a pas empêchés de prendre la route de Glenbrittle pour aller admirer les « piscines des fées ». Ce très beau site niché dans une vallée somptueuse n’est autre que le lit d’une rivière dans lequel se succèdent plusieurs bassins rocheux alimentés par l’eau cristalline en provenance des monts Cuillin, et de petites cascades. La palette de couleurs et ce contraste avec les montagnes noires en toile de fond rendent le site magique, tout simplement. Selon la saison, la végétation prend des teintes allant du vert gazon au marron foncé (ici, nous sommes au mois d’avril). Si vous le pouvez, venez-y par beau temps pour avoir la chance d’observer une eau couleur turquoise et vert émeraude. Une très belle balade d’environ 1h30 aller/retour.

La randonnée est vraiment facile (très peu de dénivelé) et plaît aux plus jeunes. Compter une petite heure pour voir l’ensemble des bassins. Depuis Portree, prendre la direction de Carbost. Le parking aménagé en bord de route (assez petit et donc plein en saison) est situé au niveau de Glenbrittle.

. Neist Point et son phare, à la pointe occidentale de Skye. Un lieu que je souhaitais voir absolument. Pour son côté « bout du monde », et l’ambiance dramatique du lieu, si propre à l’Écosse. Il pleuvait un peu ce jour-là. Il y avait du vent aussi. Nous ne sommes pas allés jusqu’au phare, nous contentant de l’admirer de loin en compagnie de quelques moutons vaillants. Neist Point restera pour moi un coup de cœur de cette étape.

. Dunvegan Castle. Il faut rejoindre la côte nord-ouest de l’île pour visiter le siège du clan MacLeod. Ce château encore habité abrite divers objets du clan MacLeod, mais aussi plusieurs chambres, des salons meublés, des cachots et les restes d’un drapeau tissé de fils de soie « magiques » censé avoir protégé le clan au cours de l’Histoire. Les jardins du château valent également le coup d’œil.

Retrouvez mes bonnes adresses à la fin de l’article ;-).

skye ile écosse

portree skye écosse

portree écosse

portree restaurant sea breezes

old man of storr

old man of storr highlands

old man storr skye

passing place écosse

ile skye moutons

road trip highlands ecosse

fairy pools ile skye

fairy pools ile skye

fairy pools skye

neist point skye

neist point skye

chateau dunvegan skye

dunvegan castle écosse

dunvegan castle skye ecosse

chateau dunvegan skye ecosse

Où dormir ?

Corran House, une petite chambre d’hôtes toute simple et au calme, avec vue sur un petit loch paisible. Un emplacement intéressant pour rayonner sur l’île. 1 Eyre, Kensaleyre, à environ 10 minutes de Portree (voir carte ci-dessous).

Où manger ?

. Sea Breezes, à Portree (Quay St). Sur les quais, un restaurant très cosy qui offre un super accueil et nous régale de produits fraîchement pêchés.

. The Oyster Shed, à Carbost (près de la distillerie Talisker). Une cantine qui sert un saumon excellent, du crabe, des huîtres et des saint-jacques ultra-frais. La petite boutique attenante permet d’acheter des produits frais et des conserves.

Tous mes articles sur l’Ecosse :

Les commentaires

  1. Morgane dit :

    Tes photos sont magnifiques ! Je pense beaucoup à L’Ecosse et à l’Irlande en ce moment. Faire des randonnées au milieu de paysages aussi verdoyants doit faire tellement de bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.