Écosse : road trip dans les Highlands #1

En avril dernier, je suis partie une semaine dans les Highlands en Écosse. Une semaine de road trip dans les Highlands en compagnie de l’homme qui partage ma vie depuis douze ans, et sans enfant. Partir comme avant l’arrivée de notre fils, juste lui et moi, pour fêter nos anniversaires respectifs, et en particulier les 40 ans de Monsieur. Notre dernier grand voyage, le Sri Lanka, remonte à 2016. Trois ans déjà ce beau voyage…

Histoire mouvementée, nature sauvage et faune spectaculaires, lacs par milliers… Tout ce que nous avions pu lire ou entendre sur l’Écosse nous appelait au départ. L’aspect parfois austère des paysages nous attirait depuis quelques temps déjà. En revanche, je savais avant de partir que la gastronomie locale ne serait pas ce que je retiendrais de ce voyage, à part peut-être le saumon ou les shortbreads (délicieux sablés au beurre) à l’heure du tea time !

J’ai le plaisir de partager ici le récit de cette semaine sur les routes des Highlands. J’ai découpé notre road trip en trois parties : d’Édimbourg jusqu’à Glen Coe en passant par le Loch Lomond ; de Fort William à l’Île de Skye ; de Skye au Loch Torridon et jusqu’aux rives du Loch Ness.

highlands ecosse

Après une nuit à l’aéroport d’Edimbourg, nous récupérons notre voiture de location et quittons la capitale écossaise. Direction l’ouest et les Highlands ! Sur la route vers le Loch Lomond, dans les Highlands du sud, nous avons prévu une première étape courte, la visite d’un château situé à la croisée des Lowlands et des Highlands : Doune Castle. Le début d’une série de visites de châteaux, dans un pays où les luttes de clans étaient monnaie courante. On dénombre plus de 1000 châteaux en Écosse, depuis les vestiges de forteresses médiévales du XIIe s. jusqu’aux demeures victoriennes.

Doune est une forteresse du XIVe s. bien préservée situé à une quinzaine de km au nord-ouest de Stirling. Pour la petite anecdote, en 1975, on a tourné ici le Le Sacré Graal des Monty Python, et plus récemment, on a pu voir les extérieurs du château dans la série « Outlander ». Dans cette série, Doune prend le nom de « Castle Leoch », fief de l’oncle de Jamie, Colum Mackenzie, et de son clan. Audioguide recommandé puisque c’est l’acteur Terry Jones lui-même qui anime la visite ! J’ai aimé le côté inaccessible de ce château et sa salle de réception aux dimensions hors normes. Et depuis les remparts, vue imprenable sur la River Teith et, au loin, les Menteith Hills et du Ben Lomond, une imposante montagne.

doune castle écosse

Avant de poursuivre en direction de Loch Lomond, on fait une rapide pause dans la petite de ville de Callander – aux portes du parc national des Trossachs – pour se ravitailler chez Mhor Bread, une boulangerie qui propose de bons encas copieux.

Petit lexique écossais : « Loch » signifie lac. L’Ecosse en compterait plus de 30 000.

Nous nous arrêtons dans le charmant village de Balmaha pour faire une très courte balade à pied sur la rive orientale du plus grand lac de Grande-Bretagne (71 km2). C’est magnifique ! Au sud du Loch Lomond, des dizaines de petites îles, pour la plupart privées. Si cela vous intéresse et que vous avez le temps, il est possible d’explorer Loch Lomond en ferry d’avril à octobre. Une bonne adresse à l’heure du goûter : St Mocha, un petit café tout mignon qui sert un très bon tchaï latte, de bonnes pâtisseries et même des glaces (à côté de l’Oak Tree Inn).

loch lomond écosse

Pour le 40e anniversaire de l’homme qui partage ma vie, j’avais réservé une surprise via cette agence : un survol des environs du Loch Lomond en hydravion au départ du village de Balloch (sud du loch). Un vol qui s’est déroulé en fin de journée, dans de très bonnes conditions météo.

loch lomond highlands

loch lomond hydravion

Après toutes ces émotions, nous quittons Loch Lomond et prenons de la direction du village d’Arrochar où nous passerons la nuit. La route longe tour à tour des lochs étincelants, des collines torturées, des forêts endormies… A la tombée de la nuit, nous arrivons sur les bords du Loch Long, étroit et tout en longueur. Encore plus beau au réveil !

loch lomond arrochar

The Village Inn (Loch Lomond)

Highlands du sud-ouest. Cap au nord vers Inveraray, une petite bourgade dans laquelle nous faisons quelques achats (cartes postales, timbres et souvenirs) avant de reprendre la route. Un arrêt-minute m’a permis de photographier l’Inveraray Castle, résidence des ducs d’Argyll, chefs du clan Campbell.

inveraray castle

A 20 minutes au nord, les vestiges du château de Kilchurn, sur la rive nord du magnifique Loch Awe. Pas d’indication, parking en travaux. Bref, sans notre GPS on aurait pu le louper ! Pour arriver au pied de ce petit bijou, on contourne ce loch très long, dominé au nord par des montagnes spectaculaires, notamment le Ben Cruachan. Un site d’une grande beauté. Ce qui frappe immédiatement en arrivant à proximité de ce château médiéval, ce sont la taille de ce château et sa position : planté au bout d’une péninsule, il semble minuscule au pied des montagnes qui l’entourent.

Kilchurn Castle est une forteresse de garnison du XVe s. en ruines. Seules les murailles ont résisté à la rébellion jacobite et à l’incendie qui ravagea le château au XVIIIe s. Vue sublime depuis le sommet du donjon. Le château est ouvert d’avril à septembre.

kilchurn castle highlands

kilchurn castle écosse

kilchurn castle ruines

kilchurn castle munros

Notre road trip se poursuit en direction de Glen Coe, une vallée rendue célèbre par le James Bond « Skyfall » (dernières scènes) et le 3e Harry Potter, « Le Prisonnier d’Azkaban ». De part et d’autre de l’A82 que nous avons empruntée à Loch Lomond, des munros (sommets de plus de 900 m) et des montagnes façonnés par l’activité volcanique et formés par les glaciers.

Petit lexique écossais : « Glen » signifie vallée

glen coe road trip

Glen Coe Highlands

three sisters glen coe

glen coe moutons

road trip highlands écosse

Avant de rejoindre l’Île de Skye en voiture, une halte pour visiter le château le plus photographié d’Ecosse s’impose. Situé à la croisée de trois lochs, Eilean Donan Castle ne pourrait être plus photogénique : façade médiévale (XIIIe s.), montagnes sombres en toile de fond, drapeau écossais, petit pont en pierre. Au cinéma, il est apparu dans Highlander et Le Monde ne suffit pas, entre autres. Ce château s’est retrouvé plusieurs fois au cœur des luttes de clans entre les MacRae et les MacDonald, notamment en raison de sa situation stratégique. Visite obligatoire car l’intérieur est superbement restauré (grand hall, cuisines). Photos interdites.

eilean donan castle

Mes bonnes adresses
  • Loch Lomond – Petit hôtel charmant avec son pub au rez-de-chaussée : The Village Inn à Arrochar
  • Factor’s Inn – Le petit hôtel confortable à réserver pour profiter d’un petit-déjeuner royal servi dans les salons du sublime Inverlochy Castle, au nord de Fort William.
  • St Mocha : petit café tout mignon à Balmaha (Loch Lomond)
A très vite pour un deuxième article consacré à l’envoûtante Île de Skye !

 

Les commentaires

  1. j’y vais pour un voyage photographique en octobre. Merci pour cet avant-goût, j’attends la suite avec impatience

  2. Maïwenn dit :

    Super article !!! J’aime beaucoup tes légendes et tes impressions, on a l’impression d’y être 🙂 Et les photos, fiouuu… hâte de lire la suite !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.