Pyrénées : le petit train d’Artouste

Un mois s’est écoulé depuis mon séjour en Vallée d’Ossau, dans le Parc national des Pyrénées ! Nous avions à l’origine projeté de faire la randonnée des Lacs d’Ayous avec notre fils de 15 mois sur le dos. Puis, nous avons changé d’avis. Une rando de 6h avec plus de 12 kg sur le dos, comment dire… C’est un défi osé pour des débutants ! Bref, nous avons changé nos plans et sommes finalement partis en amoureux. Je vous parlerai de cette randonnée dans un prochain article.

Première étape de ce week-end dans les Pyrénées : le lac d’Artouste. Pour le coup, c’est une expérience géniale en famille. Ce lac naturel se laisse admirer après un court trajet en télécabine suivi d’une balade en petit train. Le petit train touristique dont je vais vous parler circule sur la plus haute voie ferrée d’Europe depuis 1932. On la doit à la construction du barrage du lac d’Artouste (1989 m), période pendant laquelle le petit train servait à l’acheminement des ouvriers et des matériaux. On monte à bord après un court trajet en télécabine au départ du village de Fabrèges, à environ vingt minutes de Laruns. La télécabine nous dépose dans la station d’Artouste-Fabrèges où nous attend le petit train.

artouste fabrèges télécabine

telecabine artouste fabrèges

Hop, en voiture ! Tout le long de la traversée qui dure un peu moins d’une heure, on a un panorama sublime sur la vallée du Soussouéou. C’est magique. On ne s’ennuie pas. A l’aller, le ciel était chargé de nuages, on ne voyait pas grand chose. Un brouillard assez opaque venait lécher la cime des arbres. On croise parfois le petit train qui circule en sens inverse…

petit train artouste

montagnes artouste pyrénées

pyrénées train artouste

Le petit train nous dépose en station, puis nous rejoignons le sentier pédestre qui nous conduit au lac en 20 minutes environ. Pas après pas, on espère que le brouillard et les nuages vont se dissiper, ignorant que notre bonne étoile nous accompagnait… Quelques minutes plus tard, nous voici au bord du lac avec une visibilité assez faible. Heureusement, cela ne va pas durer. Les nuages vont s’éloigner et un soleil radieux s’inviter dévoilant un lac aux multiples nuances de bleu. La preuve qu’en montagne, les conditions météo peuvent évoluer très vite.

Je vous laisse admirer le lac et ses abords dans les images qui suivent. Nous avons pu admirer les paysages magnifiques du Parc national des Pyrénées en revenant en train vers la station d’Artouste.

artouste lac pyrénées

pyrénées vallée ossau

montagnes lac artouste

vallee ossau pyrenees

lac artouste ossau pyrénées

artouste lac pyrénées

Au fond à gauche, le pic Palas ( 2 974 m), point culminant du département des Pyrénées-Atlantiques

train artouste pyrénées

parc national pyrénées

Le petit train d’Artouste, c’est une expérience top entre amis, en amoureux ou même avec vos enfants. On en prend plein la vue !

En pleine saison, pour rester zen, je vous conseille de réserver vos billets en ligne ICI et d’arriver sur le parking d’Artouste-Fabrèges au moins 45 minutes avant l’heure de départ de la télécabine.

Où dormir ?

L’Ayguelade. Un petit hôtel du réseau Logis situé à Bielle (compter 40 minutes de route jusqu’aux télécabines de Fabrèges). Le restaurant de l’hôtel sert des spécialités gasconnes copieuses comme la garbure. Moins de 100 € la nuit pour 2 personnes.

Les commentaires

  1. Les paysages traversés sont absolument fabuleux !

  2. Je connais que vous ayez pris plein la vue, ça a l’air sublime !! Entre pics et lacs… le top 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll Up