La belle histoire de Claus Porto

Il y a bien longtemps que je souhaitais écrire cet article. Partager ici une belle histoire de famille et de savoir-faire comme il en existe tant au Portugal  . Hélas, le temps manque… Jusqu’au jour où, enfin, on prend le temps. Une parenthèse dans mes voyages pour vous raconter l’histoire d’une grande marque portugaise que j’aime beaucoup. Cette marque a traversé les âges. Ses produits sont vendus dans une cinquantaine de pays à travers le monde.  Mais quels petits trésors propose donc la marque Claus Porto, vous allez me dire ? Eh bien, forte d’un savoir-faire de 130 ans, cette marque peu connue du grand public en France fabrique depuis des dizaines d’années au Portugal des pains de savon 100% naturels et parfumés enveloppés dans un papier aux imprimés tellement charmants qu’on n’a vraiment pas envie de les utiliser, au risque de déchirer leur emballage.

Vous aimez l’artisanat, l’art déco et les belles histoires ? Suivez-moi, je vais vous raconter la belle aventure du savon de luxe portugais inventé par l’entreprise Ach. Brito en 1887, à Porto.

savon claus porto

En 1887 donc, la maison Claus Schweder propose pour la première fois au Portugal des savons parfumés et des eaux de Cologne. La marque Claus Porto a été créée au Portugal par deux gentlemen allemands – Ferdinand Claus et Georges Schweder – auxquels s’est associé le Portugais, Achilles Brito, dans les années 1920.

Au fil des années, Claus Porto a su conserver son approche artisanale pour fabriquer ses produits de haute qualité sans colorant ni conservateur. Dans son usine des environs de Porto, des mains expertes actionnent les mêmes machines qu’il y a 50 ans ! Elles mélangent les huiles végétales (coco, karité, etc.) aux parfums (rose, verveine, tubéreuse, violette, cèdre…). Puis vient l’étape du moulage individuel des pains de savon qui deviennent des objets précieux de forme ronde, ovale ou carrée. Les finitions sont réalisées à la main, depuis la découpe de l’excédent de savon jusqu’à l’emballage dans du papier de soie puis dans le très beau papier au design intemporel imprimé sur place. Enfin, vient l’étape de la pose du sceau en cire emblématique de la marque. Tous les dessins sont imaginés et réalisés sur place, dans l’atelier de lithographie de la marque.

claus porto

Aujourd’hui, l’arrière petit-fils d’Achilles Brito, aux commandes de la marque, perpétue la tradition aux côtés d’un fonds d’investissement portugais. Depuis quelques années, Claus Porto s’appuie également sur des talents comme Anne-Margreet Honing, directrice artistique, pour se renouveler et développer d’autres produits toujours aussi délicats – bougies, parfums, crèmes, diffuseurs de parfum, etc.

Jusqu’à la fin du mois de décembre 2017, vous pouvez trouver ces petites merveilles au Bon Marché, à Paris. Dans le pop-up store de la marque, vous pouvez faire personnaliser l’emballage de votre savon en y faisant apposer un sceau en cire aux initiales de la personne à qui vous l’offrez. Cela tombe bien, Noël approche à grands pas ! Si vous allez à Lisbonne ou à Porto, je vous ai mis les adresses des boutiques sur la carte ci-dessous. Les produits Claus Porto sont également disponibles sur leur e-shop.

claus porto candle

Connaissiez-vous la marque Claus Porto ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up