Week-end culturel à Lille

Me revoilà ! Si vous me suivez ici ou , vous savez que j’ai passé un long week-end à Lille tout récemment. Partie de la gare du Nord, à Paris, un vendredi soir après le travail, je suis arrivée 1h plus tard à la gare de Lille-Flandres. Objectif : redécouvrir Lille et son offre culturelle très riche sur deux jours. Difficile de tout raconter en un seul billet. J’ai donc opté pour un « best of culture ». J’espère que mes bonnes raisons d’aller à Lille vous surprendront agréablement. Bonne visite !

lille-maisons-vieux-lille_blog detours du monde

Levée vers 8h30, je prends un bon petit déjeuner complet avant de me diriger vers le poumon vert de Lille où m’attend une activité originale et (un peu) sportive. Pour me rendre à mon rendez-vous, je passe par le quai du Wault – l’ancien port de Lille au Moyen-Âge. Autrefois, la différence de niveau d’eau entre la Basse-Deûle et la Haute-Deûle obligeait les bateaux à s’y arrêter pour décharger leurs marchandises. C’est aussi la porte d’entrée sur le quartier du Vieux-Lille.

lille-quai-du-wault_blog detours du monde

lille-parc-citadelle_blog detours du monde

J’ai rendez-vous avec l’association Le Grand Huit, qui propose des visites guidées au guidon d’un vélo hollandais ! Durée de la balade : 2h à 2h30. Compter 19€ par personne. Ce jour-là, nous sommes cinq participants. Notre guide, Florent, est prof d’anglais à la ville et passionné par Lille dont il connaît les moindres recoins.

La visite guidée démarre quai de la Citadelle et nous entraîne à la découverte des différents espaces verts qui composent le parc de la Citadelle. Commandée par Louis XIV et conçue par Vauban, elle possède un plan à cinq bastions.

lille-balade-velo-grand-huit_blog detours du monde

Voici une œuvre d’art naturelle à découvrir absolument dans le parc : un tronc de frêne sculpté en 2003 par Christophe Cardon (aka Craken), charpentier maritime. Je n’ai pas pris beaucoup de photos car la pluie de la veille a quelque peu gâché le spectacle. Je vous conseille vraiment de vous y arrêter pour observer cette cité imaginaire de près. Il est situé à l’entrée du zoo et au bord d’un chemin de promenade.

lille-tronc-christophe-cardon_blog detours du monde

Florent nous propose ensuite d’explorer le Vieux-Lille. Lille a conservé de nombreux édifices historiques, parmi lesquels le Palais Rihour, la Vieille Bourse, le Rang du Beauregard et la cathédrale Notre-Dame de la Treille. L’occasion de découvrir un passage insolite (passage des Trois anguilles), qui ne mesure qu’1,1 mètre de large. Le passage relie les rues Négrier et Voltaire. Il fait aujourd’hui partie du patrimoine de Lille

lille-passage-3-anguilles_blog detours du monde

… puis direction la cathédrale néogothique de Notre-Dame de la Treille et ses abords. Je conseille de s’arrêter quelques minutes à la cathédrale pour apprécier le bâtiment de l’intérieur, notamment sa façade principale en marbre, verre et bronze. J’ai eu un vrai coup de cœur pour les façades anciennes et colorées du Vieux-Lille (voir 1ère photo du billet !). Arrêtez-vous quelques minutes devant les maisons situées à l’arrière de la cathédrale (photo ci-dessous) et vous remarquerez les anciens canaux asséchés. Dire qu’autrefois la Deûle traversait Lille !

lille-cathedrale-notre-dame-treille_blog detours du monde

vieux-lille-velo_blog detours du monde

Toujours à vélo, nous passons à proximité de l’un des plus beaux monuments de la ville : la Vieille Bourse. Ce bâtiment de style Renaissance flamande du 17ème siècle se compose de 24 maisons identiques – bâties aux frais de 24 marchands – qui entourent une cour à arcades propice à la flânerie.

lille-vieille-bourse-façade_blog detours du monde

lille-vieille-bourse-cour-arcades_blog detours du monde

Du mardi au dimanche, la cour de la Vieille Bourse accueille des bouquinistes. Les dimanches d’été, on y danse le tango ! Ce qui vraiment appréciable ici, c’est le calme qui règne. Un sacré contraste avec l’animation qui caractérise la Grand-Place.

lille-vieille-bourse-bouquinistes_blog detours du monde

Pour la suite de ce billet lillois, j’ai posé mon vélo hollandais et emprunté le métro, direction le quartier populaire de Wazemmes. Si je vous dis Maison folie, est-ce que cela vous parle ? Il s’agit d’anciennes filatures, brasseries ou usines que la métropole lilloise a réhabilitées en lieux culturels pluridisciplinaires à l’occasion de l’événement Lille – Capitale Européenne de la Culture 2004. Bien décidée à en savoir plus, j’ai mis le cap sur les Maisons folie Wazemmes puis Moulins où se tient, jusqu’au 11 janvier prochain, l’expo commune A Nous York.

La Mason Folie Wazemmes est une ancienne filature de textile devenue équipement culturel phare de la ville. Elle accueille en ce moment Waz Here (la partie 1 de l’expo) et ses tags, graffs, stickers, collages, pochoirs, photos, installations, fanzines… réalisés par des artistes lillois sur le thème de la culture urbaine new-yorkaise.

lille-maison-folie-wazemmes2_blog detours du monde

Attention, scénographie inédite ! Plus bas, des portraits d’habitants, tous très attachés à leurs quartiers.

maison-folie-wazemmes-a-nous-york_blog detours du monde

maison-folie-wazemmes-a-nous-york-ishamone_blog detours du monde

Une installation m’a particulièrement plu : celle du métro new-yorkais. Cette réplique d’une rame du métro nous plonge instantanément dans l’ambiance car tout y est : tags, néons fatigués, bruits et même images de quais qui défilent ! Une belle réussite.

maison-folie-wazemmes-a-nous-york2_blog detours du monde

A la Maison folie de Moulins (ex-brasserie des Trois Moulins), place à l’abstract graffiti de Futura 2000 et à l’œuvre du photographe emblématique de la culture hip-hop US, Ernie Paniccioli. D’une surface totale de 1 500 m2, cette Maison folie possède plusieurs salles, deux cours extérieures et deux appartements dédiés aux résidences de création artistique. Ici encore, la rumeur des engins a laissé place à la culture et à la découverte. Un lieu au top !

lille-maison-folie-moulins_blog detours du monde

maison-folie-moulins-a-nous-york_blog detours du monde

J’aime particulièrement ce portrait de Lauryn Hill par Ernie Paniccioli :

maison-folie-moulins-ernie-paniccioli_blog detours du monde

Les deux lieux ne sont pas très éloignés l’un de l’autre. A peine 15 minutes à pied entre chaque Maison folie.

– Maison Folie de Moulins
47/49 rue d’Arras

– Maison Folie de Wazemmes
70 rue des Sarrazins

Ce best of culture de Lille serait incomplet si je ne mentionnais pas cet autre lieu polyvalent incontournable : le Tripostal. Consacré au tri du courrier et promis à la démolition, ce bâtiment a été transformé à l’occasion de Lille 2004 Capitale Européenne de la Culture. Ce lieu d’art et de vie qui vient de fêter ses dix ans se compose de trois longs plateaux de 2000 m2 chacun qui lui confèrent une souplesse scénographique exceptionnelle. Jusqu’au 4 janvier 2015, l’expo « Passions secrètes, collections privées flamandes » donne un bel aperçu de l’art contemporain des années 70 à nos jours.

lille-tri-postal_blog detours du monde

lille-tri-postal-hall_blog detours du monde

lille-tripostal-passions-secretes_blog detours du monde

Où dormir ?

  • Hôtel de la Treille 3* (7-9 Place Louise de Bettignies dans le Vieux-Lille) : un petit hôtel situé à 10 minutes seulement de la gare de Lille Flandres. Chambres standard confortables et très bon petit déjeuner.
  • Ibis Styles Lille Centre Grand Place : Un hôtel tout proche de la gare et du métro. Petit déjeuner + wifi illimité inclus dans le prix affiché.

Où se régaler dans le Vieux-Lille ?

  • Meert (27, rue Esquermoise) : l’institution lilloise ! Impossible de résister à sa fameuse gaufre à la vanille de Madagascar tant appréciée du général de Gaulle.
  • Tous les jours dimanche (13, rue B. Masurel) : pour un brunch le dimanche ou un goûter. Cosy à souhait !
  • Aux Merveilleux (67 rue de la Monnaie) : une pâtisserie qu’on ne présente plus car ses meringues enrobées de crème fouettée parfumée régalent les Lillois et le Parisiens depuis quelques années.
  • Marché du Vieux-Lille (Place du Concert) : chaque vendredi et dimanche de 7h à 14h. Des produits frais pour tous les budgets.

Le plus

Le City pass 24h ou 48h permet de bénéficier de l’accès gratuit à plus de 26 musées (dont le Tripostal), sites et prestations touristiques, l’accès gratuit au réseau de transports en commun sur Lille Métropole (métro, bus, tramway) et propose de nombreuses réductions shopping et restaurants.

J’ai pris beaucoup de plaisir à revenir à Lille que j’avais déjà visitée deux fois dans le passé. J’espère que la promenade vous a plu ? Prochaine étape de ce week-end culturel lillois : Roubaix et son incroyable musée La Piscine !

Et vous, quels sont vos coups de cœur culturels à Lille ?

Les commentaires

  1. Albertine dit :

    Chouette article, qui donne une image de Lille fidèle à la réalité ! On a aussi beaucoup aimé l’expo Passions Secrètes chez Albertine.
    Hâte de lire les autres articles sur Lille et sa métropole !

    • moussitou dit :

      Si vous souhaitez profitez pleinement de cette charmante ville ou vous êtes passionné par le patrimoine et souhaitez transmettre votre savoir .Venez participer à notre aventure troubadour story application mobile géo localisé gratuite en partenariat avec Aymeric Spri et Philipe V anderbergue de la maison natale Charles de Gaulles .Rejoignez à la taverne sur Facebook

  2. Lucie dit :

    Très chouette ! Tout le positif de Lille en un article… il manque le marché de Wazemmes mais ce n’est pas directement culturel, encore que !
    J’y ai étudié un an et demi et même si ça n’a pas été une période facile pour moi ton article résume les raisons pour lesquelles j’aime quand même Lille 🙂

  3. Arthur dit :

    Lille est une ville sympa, je ne vais pas dire l’inverse, j’y suis né et j’y vis toujours !

    C’est assez marrant de parler de votre guide prof d’anglais, j’avais un prof à la fac qui enseigné aussi l’anglais et faisait visité Lille sur ses heures perso en grand passionné d’histoire, de la culture lilloise (et en grand bavard ?)

    Bravo pour les jolies photos de vélos (la première photo) et belle perspective pour les vlille devant la treille.

  4. Sabrina dit :

    J’attendais ton article sur Lille d’autant plus que j’y vais la semaine prochaine! Merci pour tes tuyaux, ça va m’aider à préparer ma visite de Lille

  5. xtinette dit :

    Comme tu as pu le voir, nous y étions en même temps ! Pour nous c’était une halte avant d’atteindre Bruxelles. Jolie ville !

  6. Jolie visite d’une ville que je ne connais pas encore !

  7. Julian Sloane dit :

    C’est marrant. J’apprends des choses sur ma propre ville. Le palais des Beaux arts est aussi un incontournable avec une expo saisissante sur le pharaon Sesostris en ce moment. Tu ne seras pas déçue par la Piscine de Roubaix. Et dans la région, à même pas une heure, l’exposition sur la cour de Versailles (et il y en aura 3 autres) à Arras est très réussie. Elle dure 1 an et demi donc vous avez le temps.

  8. Sandrine L. dit :

    Formidables infos, chouettes photos!
    La dernière fois que je suis allée à Lille, c’était il y a… 28 ans!! Et ça ressemblait à tout sauf à ce que je découvre ici. Il semble que cette ville soit devenue un centre européen d’envergure. Tant mieux, c’est réjouissant!

  9. […] profité de mon week-end à Lille en novembre pour aller visiter un musée dont j’avais beaucoup entendu parler. […]

  10. […] (Porto, Lisbonne, l’Algarve), Carnac, le bassin d’Arcachon, Besançon, Bilbao et Lille. J’espère que cela vous donnera des idées pour l’année prochaine […]

  11. betremieux dit :

    Connaissez -vous vraiment Lille??Télécharger gratuitement notre application mobile Troubadour Story vous vous cultiverez de façon ludique et simple. Laissez vous conté nos histoires…

  12. […] qui me tend les bras ! Mais attention, contrairement à mes derniers billets (Marrakech, Bilbao, Lille…), je dispose de très peu de temps pour faire du tourisme. Ce billet n’a donc pas […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up