J’ai testé Airbnb à Brooklyn

Il y a longtemps que j’avais envie de tester l’hébergement chez l’habitant, et plus particulièrement l’offre d’Airbnb. Alors, ce mois-ci, à l’occasion de mon premier voyage NewYork (en amoureux), je me suis lancée : j’ai testé Airbnb à Park Slope, dans le borough de Brooklyn.

park-slope

Délimité par Prospect Park West à l’Est avec la 7e et la 9e Ave comme avenues principales, Park Slope est un coin super où le calme et l’animation se côtoient pour faire de notre séjour à Brooklyn la meilleure alternative au climat électrique qui règne à Manhattan. J’ai opté pour ce quartier car j’avais beaucoup entendu parler du renouveau de Brooklyn et j’avais très envie d’aller vérifier ça :).

park-slope-brooklyn

Construite en 1887, la maison de notre hôte, Kedin, a donc fêté ses 125 ans l’année dernière! C’est ce qu’on appelle une brownstone, autrement dit une maison en grès brun – un matériau extrait des diverses carrières situées à proximité de New York, dans le Connecticut, la Pennsylvanie ou encore le New Jersey. On trouve des brownstones un peu partout dans New York.

park-slope-airbnb

La plupart des entrées des brownstones sont habillées d’un bel escalier imposant par lequel on  accède au premier étage. Un dispositif d’autant plus efficace les jours de pluie, puisqu’il évitait d’emporter avec soi de la boue dans la maison.

Notre chambre est en réalité une petite suite très lumineuse équipée d’un grand living et d’une petite salle de bains. Gros atout de cet hébergement : il dispose d’une entrée privée au rez-de-chaussée de la maison. Vive l’indépendance ! Nous y avons avons passé 7 nuits début juin :

room-parkslope-airbnb

Notre brownstone est une demeure d’architecte entièrement rénovée et restaurée avec un souci de conservation des attributs d’antan. Exemple concret : les deux fenêtres de la chambre sont équipées de volets intérieurs en bois pliables. Notre hôte nous a priés d’en prendre soin car ils sont très anciens.

room-parkslope-airbnb2

Alors, Airbnb et les autres, une vraie alternative à l’hôtellerie classique ? Absolument ! Tout le monde est gagnant dans l’histoire : Kedin et sa famille, qui recherchent un complément de revenus, et pour notre budget hébergement, c’est tout simplement extra (une nuit en chambre double à New York, en plein mois de juin, coûte rarement moins de 150€). Deuxième avantage pour nous : nous avons eu, le temps d’une semaine, l’impression d’être de vrais Brooklynois, et ça, ça vaut son pesant de cacahuètes :).

J’ai aimé
  • La disponibilité de Kedin qui nous a installé des moustiquaires en quelques clics !
  • La proximité avec Manhattan, facilement accessible en métro ; Downtown Manhattan en 20 minutes ; Midtown and Times Square en 30′
  • La salle de bains rénovée récemment. Petite, elle n’en demeure pas moins très fonctionnelle
  • Le grand placard avec penderie
  • Le petit frigo contenant plusieurs sortes de boissons fraîches (merci, Kedin!)
  • La chambre est située à quelques blocs seulement du Brooklyn Academy of Music (BAM), de la Barclays Arena, du Brooklyn Museum of Art et du très beau Prospect Park
  • Le prix : 84,80 €/nuit pour 2 personnes
Bons plans

En plus du lit double, la chambre est équipée d’un grand clic-clac permettant de loger à 4. Wifi gratuite. Un plateau composé d’une cafetière, de café et de thé est disponible.

Toutes les détails sur cette chambre double ici.

Les commentaires

  1. lydia@nowmadz dit :

    Il avait l’air sacrément intéressant cet appart… De notre côté nous n’avons jamais (osé) tester Airbnb… lors de notre passage à New York on a logé dans le New Jersey et on mettait à peu près autant de temps que vous pour rejoindre Time Square. Mais sans avoir les avantages d’un vrai petit appartement!
    Est ce que Airbnb fonctionne toujours à New York, j’ai cru voir qu’il y avait eu des soucis de légalité, non?

  2. lydia@nowmadz dit :

    Oups, désolée, en effet tu écris bien qu’il s’agissait d’une chambre, mais au vu des photos ça avait l’air tellement grand… et bien joli! Bon tant mieux si ca fonctionne toujours, parce que vu les prix pratiqués dans la ville, je me disais que beaucoup de voyageurs ne pourraient tout simplement plus s’y rendre sans ça! Merci pour l’info 🙂

  3. Claire dit :

    Cette chambre me faisait de l’oeil pour mon séjour en juin aussi mais presque plus de dates disponibles pour juin 🙁 dommage j’aurai testé sans aucune méfiance

  4. Cool, je souhaite justement passer par Airbnb pour mon voyage en septembre ! Les prix à New-York sont tellement élevés… Et puis ça permet de créer un contact avec quelqu’un du coin 🙂

  5. […] les années 1970, la culture du graffiti sauvage explose dans les boroughs du Bronx, à Brooklyn et dans le Queens. Les 20 000 m2 de murs de l’ancienne usine squattée deviennent petit à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up