Un long week-end à Porto

Après les petits aperçus de Porto postés au mois de juillet, me revoici avec un loooong billet, qui je l’espère vous donnera envie d’ajouter la deuxième ville du Portugal à votre liste des grandes villes d’Europe à visiter un jour.

Porto est une ancienne ville portuaire, bâtie sur une rive escarpée du fleuve Douro. A la fois austère et lumineuse, cette ville à taille humaine possède un héritage culturel important. La ville se laisse découvrir à pied, en funiculaire ou en tramway le temps d’un long week-endPorto est pleine de surprises et ses habitants sont très accueillants. Vous me suivez ?

pont dom luiz porto

Et si l’on démarrait par les incontournables de Porto ? Direction la ville basse d’abord. Sur la première photo, je vous montrais l’emblématique Pont Dom Luiz I – réalisé par un disciple de Gustave Eiffel. A présent, direction le Cais da Ribeira, centre historique de la ville, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996. On y admire les façades colorées des immeubles classés. Juste en dessous, des restaurants, des cafés (que je ne recommanderais pas forcément) et quelques boutiques de souvenirs. Le coin est toujours très animé du fait des départs de croisières sur le fleuve.

porto quartier ribeira

porto portugal street

La Torre dos Clérigos, c’est un peu l’ex-libris de Porto. Située à l’ouest du quartier de la Baixa, cette tour baroque haute de 75 mètres se laisse conquérir par l’escalier à balustres. Admirez le panorama depuis le sommet ! (photo panoramique ci-dessous)

tour clérigos porto

porto panorama toits

Et voici le célèbre marché de Porto : Mercado do Bolhão. Cette grande halle, qui fonctionne depuis le milieu du 19e siècle, tient son nom de la source qui, jadis, existait à cet endroit (« bolhão » signifie « grosse bulle »). On y trouve de tout pour faire un bon repas : poissons, fruits et légumes, olives, volailles… Je trouve très dommage que la mairie n’investisse pas davantage dans ce bel édifice pour le rénover et lui donner plus d’allure. On croise les doigts pour que ce lieu ne devienne jamais un centre commercial. Les commerçants valent bien mieux que ça !

bolhão market porto

bolhão market porto

Depuis le début des années 2000, la mairie de Porto rénove les immeubles décatis du centre historique. Malgré tout, vous croiserez de nombreux logements vides, voire des maisons éventrées où débris et herbes folles ont pris leurs quartiers. Car, ici comme à Lisbonne, les appartements et maisons du centre ville ne sont pas abordables pour le Portugais moyen (pour rappel, le SMIC portugais est inférieur à 500 €).

porto quartier ribeira

porto batiment vide

Pour en savoir plus sur le sujet des logements vides, je vous conseille vivement les visites commentées du collectif The Worst Tours. Il ne s’agit pas d’une agence mais d’un petit groupe d’architectes établis à Porto, qui propose des balades originales et hors des sentiers battus pour découvrir l’envers du décor. Pas de prix fixé d’avance, chacun donne ce qu’il veut à la fin de la visite. Un concept très intéressant, tout comme les itinéraires proposés. Nous avons eu le plaisir d’être guidés par Pedro, un amoureux de sa ville. Visites en anglais et en français.

porto portugal

Dans la ville haute, me manquez surtout pas la sublime gare de São Bento (praça Almeida Garrett). Edifiée en 1916, elle est recherchée par le visiteur pour son immense fresque d’azulejos bleu et blanc qui trône dans le hall d’entrée : plus de 20 000 carreaux de faïence en tout ! La fresque représente des scènes de la vie populaire au Portugal et illustre de grandes dates de l’histoire du pays (12e-15e siècles).

gare sao bento porto

Non loin de la gare, un autre édifice mérite le détour : la cathédrale (Sé) et son cloître cistercien. Dans le cloître, on admire de très jolies voûtes gothiques et élégantes fresques d’azulejos. Les deux se marient à merveille, vous ne trouvez pas ? (voir photo ci-dessous). L’intérieur de la cathédrale ne présente aucune grande originalité à mon sens.

porto cloitre cathedrale

On y passe plusieurs fois dans la journée : la praça da Liberdade et l’avenida dos Aliados. Au centre, la statue du roi D. Pedro IV – empereur du Brésil de 1822 à 1831. Au fond, la mairie de Porto.

porto place liberdade

Derniers grands incontournables, que vous soyez ou non amateurs de vin : la visite des chais, situés sur l’autre rive du Douro, à Vila Nova de Gaia. Comme moi, allez-y en empruntant le pont Dom Luiz I (l’occasion rêvée d’enjamber le fleuve et d’admirer Porto depuis l’autre rive !). Une fois le pont franchi, on tombe sur les premiers entrepôts et les caves Calém. Avec des conditions parfaites pour le vieillissement du vin – fraîcheur et obscurité -, les différentes catégories de Porto Cálem vieillissent en fût de chêne pendant de très nombreuses années. Très bon accueil dans cette cave. Visite en français à 5€ par personne – dégustation de deux vins incluse.

porto cave calem

porto cave calem degustation

Les petits extras

  • Se payer une croisière express de 50 minutes sur le fleuve Douro (10 € par personne) :

porto douro river cruise

Et si l’on a plus qu’un week-end à consacrer à Porto, on pourra choisir une croisière plus longue sur le fleuve (une journée environ) pour admirer la région viticole de la haute vallée du Douro. Cette balade est également possible en train au départ de la gare de Porto-Campanhã.

  • Envie de plage ? Direction Foz et l’océan à bord d’un vieux tramway ! On embarque à la station Infante (Ribeira) et on va jusqu’au terminus (Passeio Alegre).

porto tramway passeio alegre

porto-plage-foz_blog detours du monde

Aaaah, on n’est pas bien, là, affalés sur un pouf ou allongés sur un transat à la terrasse du bar Praia da Luz ?

porto praia da luz

Mes bonnes adresses à Porto

  • Restaurante Abadia (Rua Ateneu Comercial do Porto 22) : pour son cadre et son magnifique polvo à Lagareiro (poulpe cuit à l’étouffée avec poivrons et pommes de terre en robe des champs)
  • Restaurante Galeria de Paris (rua da Galeria de Paris, 56) : pour l’incroyable bric-à-brac qui lui sert de déco, et surtout pour ses déjeuners complets à prix riquiqui, ses petits concerts en soirée, etc.
  • Café Santiago (rua Passos Manuel, 226) : pour sa francesinha (la spécialité de Porto)
  • A Vida Portuguesa (rua da Galeria de Paris, 20)
  • Livraria Lello (rua Carmelitas, 144) : pour la façade Art nouveau de cette librairie, son incroyable escalier, ses vitraux au plafond et ses rayonnages en bois finement sculpté
  • Bar et espace d’intervention culturelle Maus Hábitos (rua Passos Manuel, 178 – 4e étage) : pour son ambiance festive et ses propositions éclectiques (expos, concerts, bars, restauration légère…)
  • Douro Bike (Rua Coronel Raul Peres, 100 à Foz) : pour son choix de vélos à louer.

Les commentaires

  1. jimmywoolf dit :

    pour y être allé en juilllet, nous avons bcp aimé cette ville, belle découverte avec des portugais charmant gentil accueillant et serviable.
    Joli rendu de ta visite avec de belles photos

  2. Ganta dit :

    Haaaaaa, je vais faire un tour du Portugal, de Porto à Lisbonne avec mon copain en Septembre. J’ai encore plus hâte d’y être en voyant toutes ces photos, les magnifiques paysages et la beauté de cette ville. Je note bien tes adresses, j’en suis rarement déçue 🙂
    Alix

  3. LaRoux dit :

    Très envie de découvrir Porto & sa région 🙂

  4. Serginho Dmt dit :

    Autre bon plan pour le restaurant, pas loin du métro Trindade
    http://restantunes.pai.pt/

  5. […] Porto, je vous entraîne un peu plus au Sud (et toujours au Portugal), direction la ville d’Aveiro. […]

  6. […] de paradis, au centre de la mosaïque. Puis il y a eu Barcelone, Anvers, le Périgord, le Portugal (Porto, Lisbonne, l’Algarve), Carnac, le bassin d’Arcachon, Besançon, Bilbao et Lille. […]

  7. […] le 15e siècle, les Portugais n’ont jamais cessé de produire des azulejos. A Porto, je vous conseille ceux de la gare São Bento ; à Aveiro, les azulejos bleu qui ornent les murs […]

  8. […] adoré la chaleur humaine du Portugal et la beauté de ces paysages. Les articles de Maïder & Sabrina y sont pour beaucoup, j’ai très envie maintenant de découvrir Porto & la vallée du […]

  9. Vraiment hâte de découvrir cette ville! 🙂

  10. Julie dit :

    Bonjour! Merci pour ton article.
    Nous y allons 2 jours et 3 nuits. Nous avons prévu de passer une journée en ville haute et une journée en ville basse.
    Vous pensez que c’est une bonne idée?

    • Sabrina dit :

      Très bonne idée, Julie! Mais tu verras, la ville est assez ramassée, on peut tout faire à pied (sauf les vignobles et la plage). Bon séjour à Porto ;). Sabrina

  11. […] boutique située dans le quartier de Intendente, au nord du quartier du Chiado. Et si vous visitez Porto plutôt que Lisbonne, pas de panique : il y a aussi une boutique dans cette ville […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up