Tous les articles

Sabrina Pessanha Foucaud

Janel Iskenderian est une femme étonnante à bien des points de vue. Portrait intime d’une mère de famille américaine qui a consacré 13 ans de sa carrière à la lutte contre la drogue. Au milieu d’une vaste plaine aride et peu fréquentée, perdue dans un brouillard brunâtre, la ville de Fresno et ses 500 000 âmes. Seul attrait de la ville ? Sa proximité immédiate avec les grands parcs nationaux de Yosemite et Sequoia.  Sa plus grande tare : avoir décroché le titre de « capitale mondiale de la meth ». « C’est mon job de protéger

Islande. Le vieux port de Reykjavik se languissait depuis de longs mois ! Voici enfin venu le temps de l’inauguration pour cet édifice très design visant à accueillir concerts d’envergure, expos et réceptions.   Fruit de la collaboration d’architectes danois et islandais – Henning Larsen Architects et Batteríið Architects respectivement -, Harpa  Reykjavik Concert Hall and Conference Centre,  le tout nouveau palais des congrès de Reykjavik, a ouvert ses portes il y a moins d’un mois. Un mois à peine et, déjà, un World Architecture Award pour Harpa ! La façade en verre de la structure,

Détours du monde ne pouvait pas manquer le grand évènement organisé, pour la Tunisie, par le magazine 00216 avec le soutien de la Ville de Paris et du ministère tunisien du Commerce et du Tourisme, sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris, le week-end des 21 et 22 mai. Palmiers, danses folkloriques, produits du terroir et même grand soleil ont répondu présents pour l’occasion. Bilan des courses : 100 000 personnes se sont pressées sur le Village du Jasmin pour venir admirer les richesses du commerce et de l’artisanat tunisien en provenance

Connaissez-vous Amador Rojas ? Je l’ai découvert à l’occasion du festival Rues du monde organisé au Parc de La Villette le week-end du 5 au 8 mai 2011. Originaire de Séville, ce jeune et fougueux bailaor (danseur) n’est autre que la figure la plus prometteuse du flamenco. Autodidacte, le danseur a chaussé ses premières chaussures de pro à l’âge de 12 ans. A 16 ans, Amador Rojas rejoint la compagnie de Salvador Távora et tourne ensuite avec Manuela Carrasco et Eva Yerbabuena. En 2008, sa prestation remarquée dans le rôle de l’artiste mexicaine Frida Kahlo lui vaut

1 88 89 90 91 92 96 Page 90 of 96
Scroll Up