Pedralva : un ancien village de l’Algarve transformé en hôtel

En Algarve, la région au sud du Portugal dont tout le monde parle en ce moment, il existe un petit bourg en ruines délaissé par la centaine d’habitants qu’il comptait autrefois. En 2006, António Ferreira et son petit groupe d’amis originaires de Lisbonne se sont mis en tête de rechercher les propriétaires d’une trentaine de maisons abandonnées du village de Pedralva pour racheter une à une ses maisons. Le projet de concept hôtelier Aldeia da Pedralva était né. Cette phase du projet a duré deux ans, jusqu’en 2008. Puis vint la phase de (re)construction et d’ameublement des maisonnettes de 2008 à 2010. C’est parti pour la visite guidée !

aldeia pedralva algarve

Le village de Pedralva en 2015

aldeia pedralva algarve

Le village de Pedralva en 2006, avant les travaux

Ce qui m’a d’emblée séduite en arrivant ici, c’est l’atmosphère de village portugais. Cette ambiance si particulière, faite de quiétude et d’authenticité, est bien présente, pour ainsi dire intacte. Comme si le village de Pedralva n’avait jamais cessé d’être habité. Il faut dire que ma visite a eu lieu au mois d’octobre, loin de la période estivale… On ressent de l’authenticité car l’aldeia d’origine (aldeia = village en portugais) a été reconstruite à l’identique par la bande d’amis, des pavés du bourg jusqu’aux murs des chambres. Des matériaux utilisés pour la construction des maisons jusqu’au mobilier, tout a été pensé pour que le village revienne à la vie et attire les touristes en quête d’un autre Algarve. D’ailleurs, à Pedralva, on ne parle pas de client mais de villageois !

aldeia pedralva algarve

Aldeia da Pedralva est donc un hôtel composé de 24 maisons blanches traditionnelles de l’Algarve. Chacune d’entre elles est équipée d’une, deux ou trois chambres. Elles disposent toutes d’un salon et d’une kitchenette équipée. Certaines ont même une petite terrasse avec barbecue. Selon la saison, il faudra compter 67€ à 144€/nuit pour la maison d’une chambre ; 122€ à 229€/nuit pour la maison à 2 chambres ; 140€-264€ pour la maison de trois chambres.

aldeia pedralva algarve

aldeia pedralva algarve

En réalité, lorsque le projet est né, Pedralva comptait encore 9 habitants. Voici la petite place du village et son four à bois communautaire. Ce dernier a été récupéré à l’identique pour permettre aux visiteurs de découvrir la fabrication traditionnelle du pain. Des tables et des bancs ont été installés autour du four pour profiter des soirées douces l’été. Même si le petit bureau de poste est fermé, la boîte aux lettres du village a été remplacée. Elle accueille certainement pas mal de cartes postales aujourd’hui !

aldeia pedralva algarve

aldeia pedralva algarve

aldeia pedralva algarve

L’hôtel compte un restaurant traditionnel et un bar. A la carte du resto, on trouve des viandes, des poissons, des plats végétariens et même des menus enfants. La maison propose aussi un menu dédié pour les randonneurs du GR 11 Rota Vicentina. Si cette superbe randonnée vous tente, sachez que Pedralva se trouve sur un tronçon du Sentier des Pêcheurs, entre Carrapateira et Vila do Bispo.

aldeia pedralva algarve

aldeia pedralva algarve

Et voilà le salon commun situé dans un corps de bâtiment regroupant la réception et le restaurant :

aldeia-da-pedralva-hotel-algarve_blog detours du monde

Si l’Algarve vous intéresse, n’hésitez pas à consulter ici mes autres articles sur la région.

Les commentaires

  1. Mealin dit :

    Cela fait envie mais pour le côté authentique, n’y a-t-il pas maintenant bien plus de touristes que d’habitants ?

    • Sabrina dit :

      Comme ailleurs en Algarve, il faut éviter juillet-août pour savourer son séjour. Au mois d’octobre, on se serait cru dans le village d’autrefois :).

  2. argone dit :

    Quelle belle initiative de redonner vie à ce village … c’est très réussi et charmant !

Répondre à argone Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up