Bordeaux : 3 bonnes raisons de visiter l’éco-système Darwin

Retour dans ma nouvelle ville, Bordeaux ! Il y a peu de temps, je vous parlais de ma balade dans le quartier Saint-Michel. Cet été, avant mon installation, j’ai eu le plaisir de faire un saut à Darwin ou plutôt l’éco-système Darwin pour être précise. Ce projet collaboratif bordelais (ou ovni si vous préférez!) a pris ses quartiers sur la rive droite de la Garonne grâce, notamment, au  soutien de la mairie de Bordeaux. Cet éco-système hautement insolite occupe le site des anciens Magasins Généraux de la friche militaire Niel. Je l’ai visité pour vous シ.

darwin-ecosysteme-bistrot-bordeaux_blog detours du monde

Pourquoi faut-il découvrir ce lieu hautement insolite ? Voici mes trois arguments. Vous me direz ce que vous en pensez.

1 – Darwin, un patrimoine historique sauvegardé

A l’abandon depuis 2005, la vaste friche militaire de 20 000 m2 sur laquelle s’est installé Darwin s’est rapidement dégradée. Pourtant, elle constituait un élément structurant de la vie de l’agglomération et du quartier Bastide, un territoire en devenir. Projet pionnier, l’éco-système Darwin naît en 2008, lorsque la mairie de Bordeaux et l’incubateur Evolution décident de transformer un site à usage militaire en pôle d’activités économiques et culturelles responsables. Le bâtiment principal, occupé en majorité par des start-ups et des coworkers, est éco-conçu. Objectif : favoriser les usages responsables de l’énergie, de l’eau, des déchets, des déplacements et ainsi permettre un bien être maximal de ses occupants. Pour votre info, le quartier Bastide – dans lequel est implanté Darwin – est en cours de métamorphose. A terme, il deviendra un écoquartier à part entière avec plein de fenêtres sur le fleuve.

darwin-ecosysteme-bordeaux_blog detours du monde

2 – Ecologie et économie font bon ménage

Darwin a inscrit l’innovation écologique dans son ADN, ça je l’est dit. Avec son espace de co-working, son épicerie et son restaurant bio, sa conciergerie solidaire (location de vélos, pressing écologique et salles modulaires), et son éco-pépinière, l’éco-système a vraiment joué le jeu jusqu’au bout. En bref, ici on produit des richesses en gardant bien à l’esprit que la Terre vit désormais au-dessus de ses moyens. Grâce à cette ruche bordelaise, de nouveaux modèles d’entrepreneuriat social et consommation collaborative ont émergé.

J’ai testé le bistrot en été, en semaine, à l’heure du déjeuner, et je dois dire que je n’ai pas été déçue : service souriant et bon rapport qualité/prix. Ce qui m’a plus aussi, c’est de déjeuner à côté des gens qui travaillent sur le site. Cela donne une idée du quotidien de cette ruche protéiforme.

magasin-general-darwin-bordeaux_blog detours du monde

darwin-restaurant-bordeaux_blog detours du monde

L’ovni qu’est Darwin s’appuie sur des partenaires bancaires, publics et industriels qui accompagnent le projet. Au-delà de ce que Darwin appelle son « comité de soutien », de nombreux acteurs de terrain contribuent à la dynamique de l’éco-système (asso, riverains, etc.).

3 – Un lieu en ébullition permanente

Skate, hip-hop, graff, musiques électroniques, ateliers de recyclage, événementiels associatifs, le Hangar Darwin propose une programmation variées où se rencontrent la jeunesse bordelaise, les acteurs économiques et culturels, les fans de glisse et de DIY. En septembre 2015, Darwin a accueilli le festival Ocean Climax à l’occasion du 20e anniversaire de la Surfrider Foundation Europe. Une chouette mobilisation autour des enjeux climatiques – notamment ceux de l’Océan – avec des musiciens, riders, artistes et conférenciers engagés. Malheureusement, je l’ai loupé mais j’y serai l’an prochain シ !

darwin-bordeaux-armee-grands-singes_blog detours du monde

Ici, le Hangar, lieu dévolu aux cultures urbaines :

caserne-niel-bordeaux_blog detours du monde

ecosysteme-darwin-bordeaux_blog detours du monde

L’épicerie bio est ouverte du mardi au samedi (et le dimanche matin). Le bistrot ouvre dès le matin et même en soirée du jeudi au samedi. Si vous passez un dimanche, vous pourrez bruncher. Bref, Darwin est LE nouvel endroit à la mode à découvrir absolument si vous passez par Bordeaux.

darwin-deco-magasin-general-bordeaux_blog detours du monde

Y aller

Arrêt de bus n° 91 et 92 au pied de Darwin, stations VCub à proximité, deux stations de tram à 10 minutes à pied, et enfin accès nord et sud de la Rocade (le périph’ de Bordeaux pour les néophytes!) à 10 minutes en voiture.

Les commentaires

  1. Chloé dit :

    Aah mon frère m’en a parlé aussi (il fait des études d’urbanisme, en gros, donc étudie pas mal les éco-quartiers!)

  2. Cet endroit a l’air très chouette et convivial, tes articles donnent envie d’aller faire un tour à Bordeaux, tiens!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up