3 questions à Maria Valadares, créatrice de la marque Soul of Pi à Lisbonne

1 – Racontez-nous… Comment la marque Soul of Pi est-elle née ?

La marque Soul of Pi a été lancée début 2013, à Lisbonne, pour répondre au besoin des passionnés de surf et de bodyboard. Comme eux, j’aime l’océan. Aujourd’hui, Soul of Pi est la seule marque portugaise à proposer des housses de protection pour planches de surf et de bodyboard.

2 – Quelles sont tes sources d’inspiration pour créer ?

En tant que professeure de yoga, je puise mon inspiration dans la relation unique que j’entretiens avec l’océan. J’essaye, autant que possible, de créer une housse qui soit le prolongement d’un état d’esprit afin de le communiquer à son acheteur. Comme les surfeurs, j’ai ma façon de vivre l’océan et c’est cela que je souhaite transmettre au travers de cet accessoire.

3 – Le surf est-il devenu populaire au Portugal ?

De plus en plus populaire ! Les excellentes conditions naturelles et climatiques de la région de Lisbonne y sont pour beaucoup. Le nombre de spots pour la pratique du surf est incroyable. Mes housses sont des accessoires conçus pour séduire le surfeur, indépendamment de son niveau.

Maria_Soul of Pi2

Maria Valadares, prof de yoga et créatrice de housses pour planches de surf et de bodyboard

Les coups de cœur de Maria Valadares

  • Carcavelos

« Ma plage préférée. Entourée par le Fort de São Julião da Barra, et longée par la voie ferrée reliant Estoril à Lisbonne, la plage de Carcavelos possède la plus grande grève. Carcavelos est une plage très fréquentée par les Lisboètes en l’été, et en hiver, par les débutants en surf et en bodyboard. Des championnats de volley-ball et de football de plage y sont organisés. Près de la plage, des bars et des esplanades qui permettent de passer d’agréables moments de détente au soleil. »

Accès : train au départ de Cais do Sodré, à Lisbonne, ou voiture par la estrada do Alvito (30 minutes environ). La gare de Carcavelos est située à 700 m de la plage.

  • Costa da Caparica

« Une plage qui s’étend sur plus de 30 km sur la rive sud du Tage, connue pour sa beauté et pour ses restaurants et cafés ouverts tard le soir en été. La Costa da Caparica possède vingt stations différentes. Il y en a donc pour tout le monde et pour tous les goûts ! Le sable est semblable à du sucre en poudre. Aux beaux jours, un petit train touristique relie les plages de Costa da Caparica et de Fonte da Telha – plus sauvage -, sur une distance de 9 km en direction du Sud.

Accès : En voiture, traverser le Tage par le pont 25 de Abril vers le Sud par l’IC 20 (25 minutes environ). Bus au départ de Praça de Espanha. En bateau : prendre le ferry jusqu’à Cacilhas puis un bus.

Retrouvez cette interview dans le guide de voyage Lisbonne l’essentiel (éd. Nomades).

couv-lisbonne-lessentiel

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up