Mes 6 bonnes raisons d’aller à Besançon

Si vous me suivez sur Instagram, Facebook ou Twitter, vous savez que j’ai passé mon dernier week-end en Franche-Comté. Je n’ai passé que quelques heures (moins de 24 !) à Besançon mais j’avais toutefois envie de partager avec vous un petit Top 6 des visites à faire dans cette ville. Si vous connaissez déjà Besançon, j’espère que vous prendrez plaisir à redécouvrir vos endroits préférés dans ce billet. Bonne balade !

besançon-porte-noire-cathedrale2_blog detours du monde

1. La Porte Noire et la Cathédrale Saint-Jean

La Porte Noire – située rue de la Convention – n’est autre qu’un arc de triomphe gallo-romain situé à l’entrée sud de Besançon. Il s’agit d’un fabuleux ouvrage de 16,5 m de haut érigé sous le règne de Marc Aurèle, au IIe siècle, pour marquer la reconnaissance des Séquanes à l’égard de l’empereur de l’empereur. Ce grand témoin des grandes heures de Besançon a été joliment rénové ces dernières années. Le temps, les incendies, la fragilité de la pierre et une restauration tardive (au 19ème siècle seulement) ont malheureusement effacé une grande partie des dessins qui ornaient l’arc. Comme moi, amusez-vous à observer les quelques décorations qui subsistent. Un vrai travail d’orfèvre !

besançon-porte-noire_blog detours du monde

Végétaux, scènes de combat ou figures mythologiques… L’ouvrage est vraiment magnifique.

besançon-porte-noire-détail-caché_blog detours du monde

besançon-porte-noire-détail-colonne_blog detours du monde

La cathédrale Saint-Jean (12e siècle) trône à quelques mètres seulement de la Porte Noire. Son originalité ? Posséder un plan d’édifice carolingien – avec deux absides opposées – et un clocher comtois dont la forme architecturale est inspirée de l’architecture Renaissance. Vous verrez beaucoup de clochers similaires à celui-ci en Franche-Comté.

besançon-porte-noire-cathedrale_blog detours du monde

2. La Citadelle de Besançon

Voilà une balade sympa à faire en famille ! La citadelle de Besançon, construite au 17e siècle par Vauban, est aujourd’hui un lieu de culture et de tourisme. Les enfants apprécieront particulièrement le Muséum qui abrite des collections naturalisées très variées et des espaces animaliers. La citadelle surplombe la vieille ville de Besançon et s’étend sur 12 hectares. Depuis juillet 2008, la citadelle, les fortifications de Vauban du centre ville et le quartier Battant sont inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

besançon-citadelle-entrée_blog detours du monde

besançon-vue-citadelle_blog detours du monde

besançon-citadelle-tigre_blog detours du monde

3. Le Musée du Temps (Palais Granvelle)

Ce musée est, depuis 2002, installé dans les murs d’un monument emblématique de la Renaissance en Franche-Comté : le palais Granvelle. On a voulu un Musée du Temps à Besançon pour rendre hommage aux grandes heures de l’industrie horlogère. En 1870, la manufacture de Besançon fournit 90% des montres françaises.

besançon-musée-du-temps_blog detours du monde

Les collections du musée rassemblent 1 500 montres, ébauches et boîtes, plus d’une centaine d’horloges de parquet, comtoises et pendules, 2 000 gravures liées à l’horlogerie allant du XVIe au XIXe siècle, et de nombreux outils. Ci-dessous, une des montres les plus compliquées du monde : la Leroy 01. Réalisée à la demande d’un riche collectionneur portugais et achevée en 1904, c’est la montre de tous les superlatifs : 24 complications, 7 ans de recherche, un boîtier entièrement en or 18 carats et un mouvement composé de 975 pièces. Ce petit chef d’œuvre témoigne de la grande habileté des horlogers de l’époque et du passé prestigieux de Besançon. Aujourd’hui, l’horlogerie franc-comtoise représente 89 établissements, 2 119 emplois salariés (source Wikipédia).

besançon-musée-du-temps-montre-compliquée_blog detours du monde

4. Les escaliers à ciel ouvert

Attention, insolite en vue ! Des dizaines d’anciens immeubles du centre ville de Besançon abritent des escaliers extérieurs plus originaux les uns que les autres. Installer un escalier à l’extérieur de chez soi permettait de ne pas empiéter sur le volume des appartements. Des escaliers en bois ou en pierre, avec des rampes en fer forgé ou en bois… Un vrai régal pour nos yeux ! Tous sont chargés d’histoire(s). Pour avoir la chance de les admirer, mieux vaut prévoir une visite guidée car les accès aux immeubles sont protégés par des digicodes.

besançon-escalier-extérieur_blog detours du monde

besançon-escalier-extérieur2_blog detours du monde

5. La maison natale de Victor Hugo

Un lieu créé pour célébrer les 210 ans de la naissance de Victor Hugo. Acquise par la ville de Besançon en 1932 et inaugurée en septembre 2013 au 140 Grande-Rue, la maison Victor Hugo » est un musée dévolu à l’engagement politique de l’écrivain et humaniste.

maison-victor-hugo-besançon_blog detours du monde

6. L’ancienne pharmacie Jacques de 1738

Cette pharmacie historique est une des deux plus remarquables de Besançon. Fondée en 1738, elle devient la pharmacie Maire en 1800, puis la pharmacie Jacques en 1859 jusqu’à la fin de son activité en 1909. Elle est située au rez-de-chaussée de la maison natale de Victor Hugo et ne se visite pas.

besançon-pharmacie1738_blog detours du monde

besançon-pharmacie-ancienne_blog detours du monde

Y aller

Depuis Paris-Gare de Lyon, en TGV. Durée du trajet : 2h30.

Un hôtel

Le Sauvage***. Un hôtel de charme de 24 chambres situé dans le quartier historique. En savoir plus : www.hotel-lesauvage.com.

Dans les prochains jours, je partagerai un second article sur la région Franche-Comté (qui devrait vous étonner !) 😉

Les commentaires

  1. Christelle dit :

    Billet très sympa, mais précision : le clocher de la cathédrale n’est pas un clocher « comme on en trouve en Lorraine ou Moselle », c’est un clocher typique de la région Franch-comté. (clocher à dôme à l’impériale ou clocher comtois).

  2. merci d’honorer la ville de Besançon…

  3. Malica dit :

    Ma ville natale, merci pour ce partage 😉

  4. Jack Typhus dit :

    J’ai fait mes études à Besançon et depuis 11 ans je suis à Strasbourg… Besac me manque mais je dois avouer que je me sens bien ici aussi !

  5. didial dit :

    tout simplement beau et bien résumé ! Besançon la ville de ma jeunesse 🙂

  6. Le voila le fameux article 🙂
    Ravie de t’avoir rencontrée lors de cette visite de la citadelle 🙂
    J’espere que notre belle région te plait (hate de voir le prochain article !)

    Lucie – A la conquête de l’Est

  7. Sandrine dit :

    Sabrina et Lucie, lorsque j’ai appris que vous feriez la visite de la Citadelle ensemble, je me suis à quel point il n’y a pas de hasard. Faible fut la probabilité que Lucie, blogueuse de Belfort se retrouve à vos côtés Sabrina, vous aussi blogueuse, à Besançon. Moi, je dis, elle est pas belle la vie ? ;). Merci pour votre article et au plaisir de vous accueillir à nouveau;).

  8. […] le Périgord, le Portugal (Porto, Lisbonne, l’Algarve), Carnac, le bassin d’Arcachon, Besançon, Bilbao et Lille. J’espère que cela vous donnera des idées pour l’année prochaine […]

  9. Voyage Way dit :

    Besançon est une ville que je ne connais pas du tout.
    Les photos donnent envie d’y faire un tour en tout cas!
    Le panorama depuis la citadelle est superbe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up