Coney Island : la plage à New York

Mon premier séjour à New York s’étant déroulé au tout début de l’été, il ne pouvait commencer sans une étape en bord de mer, histoire de sentir la caresse de l’été et l’air iodé sur ma peau. Par un dimanche après-midi chaud et ensoleillé, on a mis le cap sur la plage de sable fin la plus proche de Manhattan. Direction le sud de Brooklyn en métro (j’adore!) et la presqu’île de Coney Island, station balnéaire réputée des années 1930. Vous venez?

Coney Island subway

Pourquoi aller jusqu’à Coney Island lors d’un premier voyage à New York ? Parce que le seul nom de cet endroit mythique invite au voyage : clichés de grands photographes américains, lieu de villégiature préféré des classes moyennes new-yorkaises dès la fin du 19e siècle, décor du film Requiem For A Dream de Darren Aronofsky… Parce que la Parisienne que je suis a  envie de plage ! Enfin, parce que c’est LA balade insolite à faire à New York.

Jusqu’en 1870, Coney Island était une île, séparée de Long Island par un marais. La voici au début du 20e siècle, lorsque les grands hôtels, les plages privées et publiques et les parcs d’attraction furent créés. Dire qu’on s’y rendait alors en calèche puis, plus tard, en métro moyennant 5 ¢ !

Coney Island New York

Aujourd’hui, les temps ont bien changé. Les herbes folles poussent, les attractions rouillent… Le long ruban de sable doré, lui, est toujours là. Il se déroule de Coney Island Avenue à la 37e rue Est. La plage est ponctuée de jetées rocheuses. Du côté de Brighton Beach (au nord de la presqu’île), de nombreuses familles d’origine ukrainienne profitent des premiers vrais rayons de soleil et de la fraîcheur de l’océan. Point de touriste ici! Coney Island est un endroit tellement dépaysant pour le visiteur qui arrive de Manhattan. L’autre constat : cela fait un bien fou de parcourir le front de mer, les pieds dans l’eau :).

Sur toute la longueur de la plage, on profite de l’autre attrait des lieux : la promenade Riegelmann ou boardwalk – une des plus longues du monde (5 km).

Coney Island boardwalk

coney island street art

Que reste-t-il du plus grand parc d’attractions des Etats-Unis ?

Selon Wikipédia, durant la période allant de 1880 à la Seconde Guerre Mondiale, Coney Island concentrait le plus grand nombre d’attractions de tous les États-Unis, drainant plusieurs millions de visiteurs chaque année. Zoom sur les montagnes russes en bois The Cyclone (1927), qui se voulaient les meilleures de l’époque. The Cyclone est aujourd’hui classé National Historic Landmark. Il atteint 26 m quand même! Le voici à l’époque :

cyclone coney island Jeffrey Stanton

The Cyclone est le seul grand-huit d’origine. Les manèges Tornado, Flip-Flap et autres Thunderbird ont été démontés dans les années 80.

Cyclone Coney Island New York

Retrouver son âme d’enfant au Luna Park

L’ouverture du parc d’attraction Luna Park en 2010 et la construction de nouveaux roller coasters en 2011 tendent à faire à nouveau de Coney Island une destination de divertissement familial. Luna Park compte 35 manèges.

coney island luna park new york

Today seems like a perfect day to spend at #LunaParkNYC! What are you waiting for?

Une photo publiée par Luna Park NYC 🎢 (@lunaparknyc) le

It’s no foolin’…our #PlatinumWristband is a great deal! Details in the link in our bio! 👍🏼

Une photo publiée par Luna Park NYC 🎢 (@lunaparknyc) le

Pause junk food

Halte obligée chez Nathan’s, le restaurant de Coney Island qui sert le meilleur hot dog de New York depuis plusieurs décennies. Installé face à l’océan depuis 1916, la boutique organise chaque année le concours du plus gros mangeur de hot-dogs, qui réunit 40 000 personnes en moyenne.

nathan's hotdogs coney island

hotdogs coney island

Autre suggestion si vous allez à Coney Island : assistez au feu d’artifice, tiré chaque vendredi à 21h30 de fin juin à fin août.

La p’tite anecdote

Le nom de Coney Island vient du hollandais ancien « Conyne Eylandt », qui signifie île aux lapins. Jadis, les lapins de garenne étaient les rois de la presqu’île ! 🙂

Allez, je vous laisse avec ce clip onirique de Gaëtan Roussel tourné en grande partie à Coney Island. Enjoy !

Accès

En métro : arrêt Coney Island – Stillwell Avenue. Depuis Park Slope, on rejoint très facilement Brighton Beach après une vingtaine de minutes de métro (lignes B, D, F ou N). Si vous arrivez de Lower Manhattan, comptez plutôt une heure de trajet. Plus d’infos

Les commentaires

  1. Royal Chill dit :

    Chouette article ! J’ai malheureusement raté cette partie de New-York, snif… On te rejoint sur twitter, hâte de voir les prochains posts !

  2. Je n’y suis jamais allée mais j’en ai pas mal entendu parlé sur les blogs. Je ne savais pas qu’ils avaient des Luna Park aux US. Ça doit être sympa en tout cas pour avoir un peu de fraîcheur dans la lourdeur et l’humidité de l’été New-Yorkais (qui est presque le même qu’à Montréal).

  3. Mais la question est : as tu tenté le tour en Cyclone?? Moi j’ai vraiment cru mourir dans ce truc!! surtout que j’étais dans le premier wagon!

    • C’est vrai qu’au niveau sécurité, on a l’impression d’un truc pas tout jeune qui va lâcher lol. Je me suis contentée de lever les yeux au ciel et de profiter de la douceur ambiante. La prochaine fois, peut-être car j’adore les Grand Huit ! 🙂
      Tu l’as fait de jour ?

  4. Y a pas à dire New York c’est juste splendide ! Je vais bientot y aller, ton blog m’a terriblement donné envie d’y allé très bientôt! 🙂
    Samantha

  5. Chloé dit :

    J’ignorais que le clip de G. Roussel avait été tourné à Coney Island! Je pense que cette visite doit être intéressante quand on va à NY… Je note (sait-on jamais^^). Merci pour la revue détaillée de ce site!

  6. […] Mon premier séjour à New York s’étant déroulé au tout début de l’été, il ne pouvait commencer sans une étape en bord de mer, histoire de sentir la caresse de l’été et l’air iodé sur ma peau. Par un dimanche après-midi chaud …  […]

  7. Margot dit :

    J’adore les plages avec des parcs d’attractions gigantesques comme cela. Malheureusement, je n’ai pas encore eu la chance de voir Coney Island, une prochaine fois peut-être.
    Margot T.

  8. […] Coney Island c’est deux choses, une plage à New York (si, si, je ne mens pas) et un parc d’attraction vintage. Donc en été, vous pourrez faire quelques attractions puis aller vous dorer la pilule sur la plage (ça vous permettra d’atténuer les marques de t-shirt et débardeurs que vous avez pris depuis quelques jours dans NYC). Si vous voulez plus d’infos et des photos sur Coney Island, direction le blog de « detours du mond…. […]

  9. Raton dit :

    Super cet article merci à vrai ce style de petite escapade est à mon avis ce qui fait le charme de NY un must a faire lors d’un voyage à big apple

  10. […] de prendre illico des billets pour New York ! Moi, elle m’a donné envie de retourner à Coney Island et sur la High Line – mes gros coups de […]

  11. […] York ! Je vous en ai parlé à plusieurs reprises ici, suite à mon voyage en juin 2013 : Coney Island, la High Line, les citernes d’eau… Des souvenirs plein la tête. Depuis ce premier […]

  12. Grâce à cet article, Coney Island fera partie de mon voyage à NY (enfin, quand j’irai bien entendu). Le côté insolite de l’endroit me plait énormément.

  13. florasdiary dit :

    C’est magnifique, ça donne envie d’y aller.
    J’espère avoir la possibilité de m’y rendre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up