Les Bêtes du Sud Sauvage : coup de maître et gros coup de coeur

Je vous conseille le magnifique premier film du jeune réalisateur Benh Zeitlin : Les Bêtes du Sud Sauvage (Beasts Of The Southern Wild). Il faut dire qu’avant même sa sortie en France, le long métrage part déjà avec un avantage certain : Grand Prix à Sundance, Caméra d’or à Cannes, Grand Prix à Deauville…

Les Bêtes du Sud Sauvage DR

Etats-Unis. Les Bêtes du Sud Sauvage est le récit de la survie d’une communauté de pauvres du bayou de Louisiane au moment où l’ouragan Katrina vient de ravager le sud de l’Etat, venant fragiliser (encore) toute la communauté. Le premier jour du tournage (20 avril 2010), l’équipe du film a été rattrapée par la dure réalité : l’explosion de la plate-forme BP dans le golfe du Mexique, provoquant une énorme marée noire à une centaine de kilomètres de là…

C’est dans ce contexte difficile que survit une gamine sauvageonne de 6 ans, Hushpuppy, incarnée par la fantastique Quvenzhané Wallis. La jeune actrice a été retenue par le réalisateur après 9 mois de recherche et un casting de 4000 fillettes !

DR

Forte et intrépide, Hushpuppy arpente les marécages, dévore des crabes, du poisson-chat et même des écrevisses. Ici, les paysages de désolation sont le quotidien. Son « daddy » étant alcoolique et un peu barré, la petite se retrouve livrée à elle-même. Un jour, avec ses amies du bayou, elle part à la recherche de sa mère dont il ne lui reste qu’un vieux maillot de basket rouge.

Photo : ARP

Entre rêve et conte, il arrive que s’invitent des créatures d’un autre temps…

J’ai aimé

Dans le bayou, la montée des eaux, les orages effrayants et même le chaos n’entament jamais la rage de survivre des gens. Les troupeaux d’aurochs réalisés grâce à des effets spéciaux, qui relèvent pourtant du bricolage. Et le style brut, caméra à l’épaule.

En bref, cette odyssée fantastique ne m’a pas laissée indifférente. Un film brillant qui m’a émue aux larmes. A voir absolument en VO !

Les commentaires

  1. Isÿlin dit :

    J’ai adoré ce film, il est très poétique et cru à la fois. Les larmes me sont montés pas mal de fois lol. J’aime beaucoup la scène des 4 filles qui retourne chez elles et le parallèle avec les aurochs, ouuu j’en ai eu des frissons. de plus la BO est juste sublime!

    • Détours du monde dit :

      Merci d’avoir partagé ton expérience ici! J’espère que ce film sera vu par beaucoup de Français et qu’il ira encore loin. Belle fin d’année et à bientôt sur le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up