La plasticienne portugaise Joana Vasconcelos reçoit à Versailles

Après Jeff Koons (2009), Takashi Murakami (2010), Xavier Veilhan (2009) et Bernar Venet (2011), elle sera la première femme, la plus jeune artiste aussi, à se mesurer à Versailles. Elle, c’est Joana Vasconcelos, une artiste portugaise originaire de Lisbonne et née à Paris, en 1971. Ses œuvres loufoques ont déjà été applaudies par le public de la Fondation Gulbenkian, du Palazzo Grassi ou de la Biennale de Venise l’an dernier.

Du 19 juin au 30 septembre prochains, Joana Vasconcelos, qui vit et travaille au Portugal, investira donc le Château de Versailles avec ses 17 oeuvres monumentales, dont 8 nouvelles produites spécialement pour l’occasion. Comme l’explique Jean-François Chougnet, le commissaire de l’exposition : « Joana Vasconcelos part des clichés traditionnels de son pays et les revisite, à la fois avec cet humour, mais aussi, de manière sous-jacente, avec un regard amusé un peu triste, un peu inquiétant parfois, un peu désabusé, et très moderne ».

L’artiste a conçu cette exposition non pas comme une décoration de l’espace, mais comme l’appropriation contemporaine d’un lieu mythique.

Clin d’oeil glamour : une monumentale paire d’escarpins géants faits de casseroles et de couvercles d’inox sera visible à l’extrémité sud de la Galerie des Glaces :

Marylin

Cette oeuvre réalisée à l’aide de couverts en plastique rouge transparent va côtoyer l’or et le marbre de Versailles dans le Salon de la Paix (Coeur indépendant rouge, 2005) :

Plusieurs surprises : 2 énormes langoustes en céramique vont s’installer dans l’Antichambre du Grand Couvert, et un couple de lions monumentaux, prisonniers d’une résille de dentelle blanche, s’invitera lui aussi chez le Roi-soleil.

Humour, message subliminal, coup de point visuel… voilà ce que nous promet Joana Vasconcelos. Croyez-vous qu’une nouvelle polémique pourrait naître de cette prochaine entrée de l’art contemporain à Versailles ?

Jusqu’au 30 septembre, de 9 heures à 18h30. Tél. 01.30.83.78.00. Tarif : de 6 à 15 €

En savoir plus : www.chateauversailles-spectacles.fr 

Crédits photo : © Miguel Domingos_Courtesy Atelier Joana Vasconcelos – © Château de Versailles/DMF

Les commentaires

  1. Miss Penny dit :

    Joana a fait un lustre gigantesque avec des tampons périodiques, c’est non seulement original mais magistral dans sa réalisation, ses oeuvres sont empreintes de féminité et j’aime beaucoup son travail !
    A découvrir absolument même si je pense qu’un lieu plus « contemporain » serait plus approprié pour l’exposition… je lui souhaite d’éveiller la curiosité des français au travers de ses oeuvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up