Dans le vacarme des trompettes de Guca

Un festival musical bon enfant, en Serbie, ça vous dit ? A 3h de Belgrade, voici Guča, petit village de montagne de 3000 âmes, qui accueille chaque année au mois d’août son désormais célèbre festival des fanfares.

Guča envahie par les festivaliers

Chaque année depuis plus de 50 ans, 18 fanfares serbes viennent ici se disputer les prix de « Meilleur trompettiste », « Meilleur groupe », « Meilleure interprétation » et de nombreuses autres récompenses.

Plus qu’un festival et un concours de trompettesGuča est une fête (foraine) gigantesque, qui a lieu sur des scènes mais également dans chacune des rues du village, du matin au soir pendant près de 10 jours. Une grande nouba qui attire chaque année plusieurs centaines de milliers de personnes – dont de nombreux Français – venues vibrer au son des cuivres des Balkans.

Les cuivres enflamment les terrasses des cafés de Guča

Une fanfare parmi tant d’autres !

Le soir venu, une fois les concerts terminés et le stade vidé, les fanfares concurrencent la poignée de bars qui diffusent de la techno serbe…

Si participer à la prochaine édition du festival vous tente, plusieurs possibilités de transports/hébergements s’offrent à vous :

– bus directs entre Belgrade et Guča au départ de la gare routière de Belgrade (10 € l’aller). www.bas.rs

– hébergements chez l’habitant (20-40 € par personne), des places de camping (7 €), et aussi des excursions pour visiter la région (50-70 €) via l’agence GučTravel. www.gucatravel.com

Et pour préparer au mieux votre voyage, pensez à consulter le site de l’Office de tourisme de Serbie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up