Pavlova mangue passion

Recette & petite histoire d’un dessert néo-zélandais inventé pour une Russe !

A la fin des années 20, un chef néo-zélandais aurait composé la recette de ce délicieux dessert, à Wellington en Nouvelle-Zélande, en l’honneur de la ballerine russe Anna Pavlova.

Le Pas du Ruban dans la mise en scène de Petipa et Ivanov

Le Pavlova est un gâteau léger et faible en calories, puisqu’il se compose d’un gâteau de meringue à la crème fouettée, sur lequel viennent délicatement se poser des tranches de fruits.

Aujourd’hui, il est très prisé en Australie, Nouvelle-Zélande et Royaume-Uni. Là, le grand chef anglais, Nigella Lawson, a popularisé la recette en diversifiant ses ingrédients : chocolat, fruits de la passion, cassonade, fruits rouges… La base de meringue pré-cuite est même vendue en épicerie au Royaume-Uni !

Suggestion de présentation 1

Pour 6 personnes

Préparation : 20 min.
Cuisson : 2 h.
20 cl de crème liquide, 3 blancs d’œufs, 90 g de sucre semoule, 1 c. à café d’extrait naturel de vanille, 75 g de sucre glace, sel, 1 sachet de sucre vanillé, 1 mangue, 1 kiwi, 3 fruits de la passion.

Préchauffez le four à 120 °C. Placez la crème au congélateur pour 20 min. Fouettez les blancs d’œufs avec une pincée de sel jusqu’à ce qu’ils s’affermissent. Ajoutez 15 g de sucre semoule et la vanille, sans cesser de battre. Lorsqu’ils sont fermes, incorporez peu à peu le reste des sucres mélangés. Sur la plaque du four, recouverte de papier cuisson, formez un dôme de meringue (20 cm de diam.) creusée au sommet. Enfournez pour 1 h 30 à 2 h (porte du four entrouverte). Laissez refroidir dans le four. Fouettez ferme la crème avec le sucre vanillé. Détaillez les fruits. Garnissez la meringue avec de la crème fouettée et des fruits.
 

Merci à Marie Claire pour cette recette !

  

Suggestion de présentation 2

Il est possible de préparer le Pavlova la veille. Lorsque le gâteau a été décoré avec la crème fouettée, il peut être laissé au réfrigérateur pendant un jour ou deux max., mais attention il risque de perdre de son croquant !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up